Dakarposte.com - le site des scoops et des exclusivités

L'imam Es Satty disposait de billets d'avion pour Bruxelles retrouvé à Alcanar

le Mardi 22 Août 2017 à 23:18

L'imam Es Satty disposait de billets d'avion pour Bruxelles retrouvé à Alcanar

 L'imam espagnol Abdelbaki Es Satty, qui est suspecté d'être le cerveau des attentats de Barcelone et de Cambrills, était en possession de billets d'avion à destination de Bruxelles. Les tickets en son nom ont été retrouvés dans la maison qui a explosé à Alcanar en Catalogne, rapporte Reuters, mardi soir.

Plusieurs billets d'avion au nom de l'imam Es Satty avec la compagnie Vueling ont été retrouvés dans la maison qui a explosé à Alcanar à 200 km au sud de Barcelone, la veille des attentats dans la capitale de la Catalogne. 

Cette explosion accidentelle a tué l'imam en question. Des documents relatifs au groupe terroriste Etat islamique ont aussi été retrouvés dans les décombres, a indiqué le juge d'instruction espagnol en charge de l'enquête.

Celle-ci a révélé que l'imam Es Satty avait séjourné trois mois en Belgique, dans la région de Vilvorde a confirmé le bourgmestre Hans Bonte, entre janvier et mars 2016 et avait fréquenté la mosquée Youssef à Diegem. 

Notez

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | URGENT | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | PUB



Publicité














Vidéos & images




Les surnoms intimes des femmes qui font craquer les hommes

Le secret pour vivre 30 ans de plus, selon cet expert

L'hypertension artérielle, une "tueuse silencieuse"

Incroyable, voici comment reconnaître une femme qui est bonne au lit

Les 20 maladies que vous pouvez guérir en faisant l’amour

La poire de terre, le Yacon, arrive en Belgique

7 choses à savoir sur les femmes fontaines ( éjaculation féminine ? )

La raison pour laquelle on embrasse avec la langue

Sen Santé – Tout sur les maladies tropicales négligées

Le Zika, une arme potentielle contre le cancer du cerveau