Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com



L'impressionnant dispositif sécuritaire maintenu au tribunal de Dakar

Rédigé par Dakarposte le Mardi 21 Juillet 2015 à 11:38

On peut tout dire sur ce procès Habré, qui polarise bien des attentions, sauf que la sécurité n'est pas garantie. En effet, un impressionnant effectif a été déployé depuis le début de ce feuilleton judiciaire au tribunal de Dakar. Où il faut montrer patte blanche pour accéder dans le saint des saints: la désormais célèbre salle 4 abritant, il y'a quelques mois le procès Wade fils puis celui d'Habré.


L'impressionnant dispositif sécuritaire maintenu  au tribunal de Dakar
Il faut comprendre que ce dispositif est  dissuasif. Et, pour cause? Pour prendre au mot, le coordonnateur de la cellule de communication des Chambres Africaines extraordinaires (CAE), l'Etat redoutait en fait des manœuvres du clan de Habré. Lequel "dispose" encore de "soutiens actifs" au Sénégal. "Le procès de Habré a un potentiel risque im­portant. Ses souteneurs très actifs au Sénégal menacent de s’opposer à son arrestation (jugement)." 
Récemment son épouse a fait une sortie dans la presse en évoquant son procès en disant qu’il s’agit d’une guerre politique, médiatique et mystique, rappelle Marcel Mendy au cours d’une conférence de presse tenue à la veille du procès.
 Inquiet, M. Mendy  s’interroge : «Qu’est-ce qu’il y a derrière ces mots ? Est-ce qu’il y aura des actions d’éclat ici ou en dehors du procès ?».
Pour éviter la violation de l’ordre public, les autorités ont pris des mesures sécuritaires draconiennes. La Gendarmerie a mis en place un important dispositif sécuritaire. Les entrées seront filtrées. Les 220 journalistes accrédités seront soumis aux scanners (2) et vont passer sous un portique. «Aucun retardataire ne sera admis dans la salle au-delà de 9 h 30 mn», avait soutenu Marcel Mendy.
Notez









Inscription à la newsletter











Vidéos & images