Dakarposte.com - le site des scoops et des exclusivités

La facture maquillage exorbitante de Macron

le Jeudi 24 Août 2017 à 12:47

La facture maquillage exorbitante de Macron

Avoir une bonne mine et un teint frais, ça peut coûter cher.

Contrairement à son prédécesseur, Emmanuel Macron n'a pas salarié de maquilleuse pour prendre soin de son visage. Le président de la République a fait appel à un prestataire extérieur, Natacha, 40 ans, qui s'occupait déjà de lui durant la campagne. 

Celle-ci a présenté, comme le révèle l'hebdomadaire Le Point, deux factures pour le moins salées à l'Elysée: l'une à 10.000 euros, l'autre à 16.000. Vous avez fait le compte, soit 26.000 euros de frais de maquillage pour ses trois premiers mois à la tête de la France. Une information confirmée par l'Elysée. 

"Nous avons fait appel à un prestataire dans l'urgence", confirme l'entourage du chef de l'Etat français, qui précise que ce poste de dépense "a vocation à être réduit significativement".

Des émoluments exorbitants moins toujours moins élevés que les 6.000 euros par mois net perçus par la maquilleuse de François Hollande. Quant au coiffeur de l'ex-président, il touchait quant à lui 10.000 euros par mois brut.

© afp.
Notez

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | URGENT | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | PUB



Publicité















Vidéos & images




Les surnoms intimes des femmes qui font craquer les hommes

Le secret pour vivre 30 ans de plus, selon cet expert

L'hypertension artérielle, une "tueuse silencieuse"

Incroyable, voici comment reconnaître une femme qui est bonne au lit

Les 20 maladies que vous pouvez guérir en faisant l’amour

La poire de terre, le Yacon, arrive en Belgique

7 choses à savoir sur les femmes fontaines ( éjaculation féminine ? )

La raison pour laquelle on embrasse avec la langue

Sen Santé – Tout sur les maladies tropicales négligées

Le Zika, une arme potentielle contre le cancer du cerveau