Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

La popularité de Macron continue à baisser

International

La popularité de Macron continue à baisser


La "cote de popularité" d'Emmanuel Macron auprès des Français en âge de voter continue de baisser, selon le sondage mensuel de l'Ifop (Institut français d'opinion publique) pour le Journal du Dimanche (JDD). Par rapport au résultat du sondage similaire réalisé en juillet, le président passe de 54% de "satisfaits" ("plutôt" ou "très" satisfaits) à seulement 40%. Un échantillon représentatif de 1.023 personnes s'est exprimé les 25 et 26 août sur le sujet.

Le Premier ministre Edouard Philippe enregistre également un recul, de neuf points, sur la même période, passant de 56% à 47% de satisfaits.

Le chef de l'Etat a perdu 22 points de popularité depuis le premier baromètre Ifop-JDD publié il y a trois mois, juste après son élection. Au même moment, en 2012, son prédécesseur, le socialiste François Hollande, jouissait d'une popularité nettement plus élevée (54%) et celle de Nicolas Sarkozy (droite) était encore plus forte en 2007 (67%).

En août, 36% des sondés se disent "plutôt satisfaits" (-11) et 4% sont "très satisfaits" (-3) du président Macron. Simultanément, le total des mécontents passe de 43% à 57%, se répartissant entre "plutôt mécontents" (37%, +9) et "très mécontents" (20%, +5). 3% (=) des sondés ne se prononcent pas.

Selon cette enquête, le leader de La France insoumise (gauche radicale) Jean-Luc Mélenchon est considéré comme la personnalité politique la plus à même (59%) d'incarner l'opposition à Emmanuel Macron dans les années à venir, devant la présidente du Front national (extrême droite) Marine Le Pen (51%), Benoît Hamon (ex-PS) et Laurent Wauquiez (Les Républicains, droite), à 27% chacun.


Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Urgent : Le Fatwa de Serigne Mountakha contre Aïda Diallo ( Vidéo )

22/10/2019

Recep Tayyip Erdogan accuse l'Occident de "s'être rangé aux côtés des terroristes"

22/10/2019

SICAP : Le personnel décerne son satisfecit à l’endroit du DG sortant Ibrahima Sall...

22/10/2019

Ousmane Ndiaye: « parler de 3e mandat, c’est manquer de respect aux martyrs du 23 juin »

22/10/2019

Graves révélations de Mansour NIANG: "Le Pr Macky Sall n' écoute pas les jeunes de son parti (...)Un cancer est entrain de décimer l'APR de l'intérieur (...)"

22/10/2019

Un tweet funèbre annonce sa mort : Abdou Diouf est bien vivant

22/10/2019

Abdoul Mbaye : « Parler du 3e mandat est désormais un délit »

22/10/2019

Présidentielle 2019 : Adama Gaye « regrette » d'avoir soutenu Idy

22/10/2019

Barthélemy Dias avertit: « Pas de troisième mandat »

22/10/2019

Financement de 150 millions : Zahra Iyane sert une sommation au Dg de la Der

22/10/2019