Dakarposte.com - Le site des scoops

Le fils de Kadhafi, Seif al-Islam libéré

International

Selon une information relayée par Libération, un groupe armé libyen a annoncé avoir libéré le fils cadet du dictateur libyen déchu Mouammar Kadhafi, Seif al-Islam, mais ni son avocat, ni la Cour pénale internationale (CPI) qui le recherche n’ont réagi dimanche. Seif al-Islam avait été condamné à mort en Libye pour son rôle dans la répression du soulèvement contre son défunt père en 2011.

Samedi soir, la «Brigade Abou Bakr al-Sadiq», l’un des groupes armés contrôlant la ville de Zenten (170 kilomètres au sud-ouest de Tripoli) où il était détenu, a affirmé que Seif al-Islam avait été libéré vendredi soir, «correspondant au 14 du mois de ramadan», en application d’une loi d’amnistie promulguée par les autorités libyennes non reconnues basées dans l’Est.

«Nous avons décidé de libérer M. Seif al-Islam Mouammar Kadhafi. Il est désormais libre et a quitté la ville de Zenten», a indiqué la brigade dans son communiqué publié sur Facebook. La ville de Zenten est contrôlée par des groupes armés opposés au gouvernement libyen d’union nationale (GNA) installé dans la capitale Tripoli et reconnu par la communauté internationale mais qui peine à étendre son autorité à l’ensemble de ce pays plongé dans le chaos. Interrogé par l’AFP, Karim Khan, l’avocat de Seif al-Islam, a indiqué qu’il n’était «pas en mesure de confirmer ni de démentir ces informations».

Contactée par l’AFP à La Haye, la CPI n’a pas réagi à ces annonces. En juillet 2016, les avocats de Seif al-Islam avaient affirmé que leur client avait été libéré à la faveur d’une amnistie. Cette amnistie, décrétée en avril 2016, ne peut s’appliquer aux personnes accusées de crimes contre l’humanité comme Seif al-Islam Kadhafi, avait rapidement réagi le GNA.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Décès du célèbre transporteur Ndiaga Ndiaye

10/07/2020

Plainte De Yakham MBAYE : Le Procureur Active La Brigade De Recherches

10/07/2020

PLUSIEURS GROUPES CRIMINELS MIS HORS D’ÉTAT DE NUIRE (POLICE)

10/07/2020

​Et si Nkurunziza, et si Amadou Gon Coulibaly, n’étaient pas morts de mort naturelle, mais « proprement » éliminés ?

10/07/2020

Covid-19 : 2 nouveaux décès, 98 tests positifs et 38 patients en réa

10/07/2020

Elle soutire 70 millions à son mari émigré et disparait avec son amant

10/07/2020

Trafic de drogue : L'OCRTIS arrête 26 personnes

10/07/2020

Affaire Hiba Thiam : Le policier entendu, sa famille passe la semaine prochaine

10/07/2020

Seras : Un homme retrouvé mort

10/07/2020

Babacar Ngom révèle : « Ma fille Anta Ngom a participé financièrement à la campagne de Macky Sall

09/07/2020