Dakarposte.com - le site des scoops et des exclusivités

Législatives : le parti de Macron largement en tête

le Dimanche 11 Juin 2017 à 19:35

Législatives : le parti de Macron largement en tête

LÉGISLATIVES, PREMIER TOUR JOUR J. Fin du suspense pour les 7 877 candidats aux législatives, impatients de connaître l'issue de ce premier tour. Suivez les résultats au fil de la soirée électorale avec notre direct commenté.

Les derniers bureaux de vote vont fermer à 20 heures. C'est la fin du suspense pour les 7877 candidats au premier tour des élections législatives et pour le président Macron qui va savoir s'il est bien parti pour avoir une majorité solide à l'Assemblée. Le sort des personnalités, le résultat des ministres, la situation des partis... la soirée s'annonce riche. Toute la rédaction du Parisien est mobilisé pour vous la faire vivre

>> Suivez la soirée en direct:

20h15. Le Pen largement en tête à Hénin-Beaumont. La présidente du FN, candidate à Hénin-Beaumont, obtiendrait entre 45 et 47% des voix au premier tour.

20h12. Accoyer (LR) reconnaît un «résultat décevant pour notre famille politique». Sur France 2, le député regrette notamment «l'abstention record ». Et de commencer à distiller les éléments de langage prévus par son parti en appelant «au sursaut » pour le second tour.

20h11. «On aura un beau second tour !» assure Corbière. «On va se revoir la semaine prochaine, promet sur le plateau de France 2 le porte parole de la France insoumise. Et la carte ne sera pas la même», assure-t-il alors que le parti de Jean-Luc Mélenchon ferait ce soir 11%.

20h10. Ferrand serein. Dans le Finistère, Richard Ferrand, d'après les premiers dépouillements, serait largement en tête devant le candidat des Républicains. 

20h05. En Marche ne veut pas crier victoire trop tôt. Certes, le parti d'Emmanuel Macron est arrivé largement en tête au premier tour, mais le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner appelle à la prudence avant le second tour. «Rien n'est joué, il faut rester mobilisé», prévient-il.

Sur France 2, Mounir Mahjoubi, lui aussi ministre, ne boude pas son plaisir : «Les Français ont fait de la République en marche la première force de France», se félicite-t-il.

20h01. Entre 390 et 445 députés pour Macron. Selon les projections pour le 2nd tour, la République en Marche et le Modem obtiendraient entre 390 et 445 sièges à l'Assemblée.

20 heures. La République en Marche en tête. LREM et le Modem ont recueilli, selon Ipsos, 32,2% des voix. Les Républicains 21,5%, le FN 14%, la France Insoumise 11%, le PS 10,2%.

19h45. Baroin veut un débat. François Baroin, chef de file des Républicains pour les législatives, s'apprête, selon notre journaliste, à demander un débat dans la semaine d'entre-deux-tours. Il n'y a pas eu de débat national pour le premier tour.

19h37. Valls arrive à la mairie d'Evry. Selon notre journaliste sur place, Manuel Valls, candidat dans la première circonscription de l'Essonne, passe la soirée à l'Hôtel de Ville d'Evry. Il devrait s'exprimer vers 22 heures. 

19h31. Les partis se préparent. Dans les QG des formations politiques, on guette les résultats. Chez les Républicains, les éléments de langage sont en cours d'élaboration. «L'appel au sursaut» pour le second tour devrait en faire partie, comme le révèle notre journaliste. 

19h30. Soupçons d'irrégularités à Marseille. La candidate d'En Marche dans la 4e criconscription des Bouches-du-Rhône, Corinne Versini, alerte sur des problèmes. «Il y avait des gens qui distribuait le bulletin de vote de leur candidat, devant dans le bureau de vote. C'est arrivé dans au moins deux bureaux de vote», rapporte auprès de notre journaliste à Marseille la candidate d'En Marche, refusant pour le moment de pointer un adversaire en particulier. Va-t-elle déposer un recours? «On verra, mais certains doivent comprendre que Marseille n'est pas une république bananière», assène-t-elle.

19h20. L'Essonne en manque. Plusieurs bureaux de vote du département de l’Essonne ont eu des problèmes d’approvisionnement en bulletins de vote, empêchant parfois les électeurs de se prononcer en faveur d’un candidat. A Lisses, de 8 heures à 9 heures, aucun des bureaux de vote de Lisses, commune de la 1e circonscription (Evry — Corbeil), ne présentait de bulletins Front national. A Boussy-Saint-Antoine, dans la 9e circonscription (Epinay-sous-Sénart — Ris-Orangis), c’est Lutte ouvrière qui a été privée de bulletin dans les bureaux de vote. Même cas de figure à Souzy-la-Briche, commune de la 3e circonscription (Brétigny-sur-Orge — Dourdan — Arpajon). Aucun bulletin de Virginie Araujo, la candidate de la France insoumise, n’était disponible de 8 heures à midi.

19 heures. Que fait Macron ce soir ? Le président a invité les ministres à suivre les résultats en direct avec lui. Il ne fera pas de déclaration publique. Dans l'après-midi, le président a reçu son homologue ivoirien, Alassane Ouattara. Les deux dirigeants ont fait une déclaration commune pour dire leur souhait de «renforcer dans les prochaines semaines, de manière concrète, leur partenariat militaire et dans le renseignement» pour «gagner la bataille contre le terrorisme».

18h55. Six ministres retiennent leur souffle. Richard Ferrand, Christophe Castaner, Mounir Mahjoubi, Bruno Le Maire, Marielle de Sarnez et Annick Girardin jouent leur place au gouvernement. Leur maintien dépend de leur victoire ou non aux législatives. Le détail est à lire ICI. 

18h30. Une abstention record ? Les Français ont boudé les urnes ce dimanche. L'abstention se situerait dans une fourchette comprise entre 50 et 51%, selon les estimations fournies par quatre instituts de sondage. Elle atteindrait 50% selon l'Ifop, 50,5% selon Ipsos et Kantar Sofres-onepoint, 51% selon Elabe. Elle se situerait donc très au-delà du taux de 42,78% du premier tour de 2012, déjà historiquement élevé. Traditionnellement plus faible à l'élection présidentielle, l'abstention avait atteint 22,23% des inscrits au premier tour le 23 avril. 

18 heures. La plupart des bureaux de vote ferment. La participation finale s'annonce mauvaise, et plus faible encore qu'en 2012. 
 

Auteur: LP/AURELIE LADET - Le Parisien

Notez

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | URGENT | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | PUB



Publicité














Vidéos & images




Les surnoms intimes des femmes qui font craquer les hommes

Le secret pour vivre 30 ans de plus, selon cet expert

L'hypertension artérielle, une "tueuse silencieuse"

Incroyable, voici comment reconnaître une femme qui est bonne au lit

Les 20 maladies que vous pouvez guérir en faisant l’amour

La poire de terre, le Yacon, arrive en Belgique

7 choses à savoir sur les femmes fontaines ( éjaculation féminine ? )

La raison pour laquelle on embrasse avec la langue

Sen Santé – Tout sur les maladies tropicales négligées

Le Zika, une arme potentielle contre le cancer du cerveau