MACKY SALL POUR UNE MODIFICATION DES LÉGISLATIONS MINIÈRES ET PÉTROLIÈRES

Le continent africain doit susciter ’’un vaste mouvement’’ pour la modification des textes législatifs relatifs aux contrats miniers et pétroliers, une perspective qui profiterait aux économies africaines, a indiqué, vendredi, à Nairobi (Kenya), le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall.


"Il y a un vaste mouvement qui doit être fait pour que nous exigions les modifications des législations pétrolières et minières à travers l’exploitation de nos ressources naturelles", a-t-il indiqué au cours d’une rencontre du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP). Cette rencontre organisée en prélude à la 6e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), prévue les 27 et 28 août, était axée sur l’auto-évaluation de l’Afrique pour la bonne gouvernance. Dans son intervention, le président Sall a souligné l’importance du partage et du partenariat gagnant-gagnant entre exploitants miniers et pays africains, promettant de porter sur cette question la voix du continent africain lors du prochain Sommet du G20, prévu les 4 et 5 septembre en Chine. Selon lui, les modifications à apporter aux contrats miniers et pétroliers en vigueur en Afrique devraient "prendre en compte la nécessaire répartition des revenus". "Ainsi nous pourrons totalement nous passer de l’aide publique au développement et contribuer de manière efficace au développement de nos pays et lutter par la même occasion contre l’évasion fiscale qui reste une menace sérieuse pour les économies africaines", a-t-il soutenu. Le MAEP, créé en 2003, est un outil d’auto-évaluation volontaire par les États membres de l’UA. Il encourage les États engagés dans ce processus à veiller à ce que leurs politiques et pratiques soient conformes aux valeurs de gouvernance politique, économique et d’entreprise, aux codes et normes qui ont fait l’objet d’un accord. Le MAEP cherche aussi à assurer que les objectifs mutuellement convenus en matière de développement socio-économique et portés par le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) soient atteints.
APS

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | International | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh | PUB






Serigne Assane Mbacke assiste sa "soeur" Maimouna Bousso

Barthélémy Dias : "Aucun juge ne peut condamner Khalifa Sall"

Le juge de Khalifa Sall rassure : « Un magistrat ne cède à aucune pression »

Dernière minute - La maison de Maimouna Bousso, partisane de Karim Wade complètement détruite par l'État

Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr endeuillé…

Présidentielle 2019 – Jeudis noirs pour adversaires potentiels de Macky Sall

​Le fils du Pr amoureux ?

"Leur stratégie est de faire perdre à Khalifa Sall ses droits civiques"

Cas Khalifa Sall, affaire Cheikh Kante/Dakar Times... jugés ce jeudi

"Khalifa Sall n'ira ni au Qatar ni en France. Il ne sera pas exilé"



La sulfureuse Khalima de la série seybie 2.0 en quelques clichés

Thione Seck : "Je n'ai pas attaqué Youssou Ndour…"

La réaction émouvante d’une proche de Fama Thioune après la libération de Mactar Seck

Vidéo : Ndiol Toth Toth et Tapha Touré raillent le fils de Macky

Vidéo : le fils de Macky répond aux détracteurs de son père (version Kouthia)

Dj Arafat interdit de quitter le Sénégal

Thione Seck : « Youssou Ndour n’est pas meilleur que moi »

La nouvelle voiture à plus de 30 millions de Waly Seck

Thione Seck : « J’ai interdit à Wally d’aller au Bercy »

52 Photos: Prestation de Sidy Diop à la soirée de « OK AFRICA » au Grand Théâtre