Dakarposte.com - Le site des scoops

Mort de Awa Ndiaye : Révélations explosives

FAITS DIVERS

Mort de Awa Ndiaye : Révélations explosives
 
Une banale histoire entre la Awa Ndiaye, âgée de 22 ans, et un certain Kader a tourné au meurtre, hier, vers les coups de 17h, au bar-auberge Golden Sun, situé sur les deux voies de Liberté 6, en face de la boîte de nuit «Le Pentola». Tous les deux étaient des habitués du lieu de détente, se connaissaient et fréquentaient le même milieu interlope.
 
Beaucoup de sang a coulé, hier, au bar-auberge dénommé Golden Sun de la commune de Grand-Yoff. Il s’agit du sang deAwa Ndiaye, née en 1995, versé par une vieille connaissance, Kader, en fuite. Ce dernier a sectionné d’un trait avec un couteau la carotide de la prostituée qui, selon les premiers éléments de l’enquête de la police de Grand-Yoff, a taxé de «bandit» son bourreau au cours d’une discussion bien arrosée autour d’une table.
 
Awa taxe Kader de bandit ; celui-ci lui tranche la carotide d’un coup de couteau
 
La fille , Awa Ndiaye, était en pleine conversation avec une copine et buvait un pot avec elle lorsque le nommé Kader arrive et s’invite à la partie de causerie autour d’une table. La discussion vire très vite à un échange de propos durs, de déballages et de délations entre eux. Awa monte sur ses grands chevaux et qualifie Kader de bandit. Même si des indiscrétions laissent croire à une simple partie de farce ou plutôt une boutade de la part de la péripatéticienne, au moment où elle collait cette étiquette au jeune homme. Mais, celui-ci hurle de rage, débite des grossièretés et quitte brusquement la table de conversation. Il revient plus tard avec un couteau, fonce sur la fille et lui plante un violent coup au niveau de la gorge.
L’arme blanche tranche net la carotide de la demoiselle, qui bondit de sa chaise, plaque la main sur la partie atteinte et cherche vainement à arrêter les flots de sang, qui continuent de perler sur son cou et de lui filer entre les doigts. Elle court dans tous les sens, pousse des cris de détresse et sollicite de l’assistance. Face à la forte hémorragie, elle enlève aussitôt son soutien-gorge ainsi que son body de couleur noire et tente de freiner la perte de sang en abondance. Elle continue malgré tout à se vider de son sang, pique des vertiges et s’affale brusquement. Elle se débat avec violence au sol, agonise et meurt sur le coup.
 
Il trompe la vigilance de la foule, passe par une porte dérobée du bar-auberge et détale
 
Réalisant la gravité de son geste, Kader prend peur, s’affole et tente de filer à l’anglaise. Mais, il a été très vite repéré dans la mêlée, rattrapé devant le portail du bar-auberge puis ramené à l’intérieur, ceci, en attendant l’arrivée des éléments de la brigade de recherches de la police de Grand-Yoff. Mais, étant un habitué du bar, renseigne-t-on, le présumé meurtrier n’a eu aucune difficulté pour se tirer d’affaire en passant par une porte dérobée du lieu de détente avant de s’échapper. Toutefois, il fait l’objet d’intenses recherches de la part des limiers, qui ont lancé depuis hier l’opération-chasse à l’homme. Ils fouillent les coins et recoins de leur secteur de compétence et environs et mettent à contribution leur réseau d’agents de renseignements (Ar), aux fins de localiser le présumé criminel Kader et de lui passer les menottes.
 
Le corps de la fille évacué à l’hôpital ; barmen et gérant du bar (un Chinois) et témoins auditionnés
 
Nos informateurs ont aperçu hier, vers les coups de 20h, le barman, le responsable du bar-auberge Golden Sun (un Chinois) et des témoins du drame dans les locaux de la police de Grand-Yoff. Ces derniers y ont été convoqués pour se soumettre aux questions des enquêteurs. Des parents de la défunte ont également fait le déplacement hier. La victime était domiciliée aux Hlm Grand-Yoff. Elle était habillée en pantalon jean bleu, body noir et portait des chaussures training. Elle a été trouvée morte, affalée dans le bar et presque nue. D’autant qu’elle s’est débarrassée de ses habits (body et soutien-gorge) avec lesquels elle a tenté de bloquer l’hémorragie. Sans succès.
 
La police de Grand Yoff effectue souvent des descentes au bar-auberge Golden Sun
 
Le bar-auberge Golden Sun situé dans la commune de Grand-Yoff, réputé être un lieu de détente très fréquenté, fait tout le temps l’objet de descentes inopinées des éléments de la brigade de recherches de la police de la localité. Les flics opérant en civil y débarquent souvent durant leurs missions de sécurisation des personnes et de leurs biens pour traquer les malfaiteurs de tout acabit. En attendant l’arrestation imminente du présumé meurtrier Kader, l’enquête de la police suit son cours. Et les commentaires et supputations des populations riveraines du bar vont bon train.
 
Jotay.net

Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Contrat d'affermage de l'eau: l'Armp révèle les gros manquement de la Sde et de la Sones

05/12/2019

Arreté Devant Le Palais : Ce Vice De Procédure Qui Peut Sauver Guy Marius SAGNA

05/12/2019

Ousmane SONKO : « Pour Un Ouvrage De 354 Milliards, Eiffage Investit 65 Milliards Et Exploite Pour 30 Ans »

05/12/2019

Enseignement Supérieur : Les Professeurs En Grève Générale

05/12/2019

« L’héritage de Sidy Lamine Niass est jalousement préservé »

05/12/2019

Grève des agents de la SDE – Le Gouvernement « constate avec regret qu’ils campent sur leur position »

05/12/2019

Sonko – « J’apporte mon soutien à Domingos Simoes Pereira, candidat du PAIGC »

05/12/2019

Abdoulaye Wade : « Senghor m’avait proposé le poste de vice président»

05/12/2019

Mauritanie : Au moins 58 morts après le chavirement d’un bateau gambien

05/12/2019

L'État accuse la Sde de prendre en otage les Sénégalais

05/12/2019