Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Moussa Diaw : "Derrière la levée de l'immunité parlementaire de Sonko se cache une…"

ACTUALITÉ

La levée de l'immunité parlementaire du député Ousmane Sonko est soulevée depuis que la justice s'est saisie du dossier des 94 milliards qui l'oppose à l'ancien directeur des domaines, Mamour Diallo. L'analyste politique et enseignant-chercheur à l'université Gaston Berger, Moussa Diaw estime que derrière cette démarche devant permettre à la justice d'entendre le leader de Pastef, se cache une "stratégie politique" visant à l'écarter des prochaines joutes électorales. Comme ce fut le cas avec Khalifa Sall.
"On sait que cette personnalité politique gêne de par ses interpellations, de par la mal gouvernance qu'il a exposée. Donc cela consiste à des attaques politiques à l'endroit de la majorité. Là il joue son rôle d'opposant mais dans nos espaces politiques, les gens n'admettent pas la contradiction. C'est la raison pour laquelle il y a des réactions qui ne respectent pas les règles du jeu démocratique", souligne-t-il.

D'après lui, Ousmane Sonko "risque gros, parce qu'il est isolé". "C'est le seul opposant qui pose les vrais questions, les questions qui dérangent. En cela il constitue une cible. Les stratégies qui sont développées derrière la levée de l'immunité parlementaire se cachent bien sûr des intentions politiques à nuire, à faire en sorte qu'il soit disqualifié pour les prochaines élections", renseigne Moussa Diaw, invité de l'émission Objection sur Sud Fm.













seneweb
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Confusion autour de l’affaire "Boughazeli" : Qui protège le député? la Section de recherche a les mains liées par….

16/11/2019

Lancement officiel de l’école du parti de la coalition ADIANA: Ecoutez le professeur Benoit Ngom sur " la laïcité et la responsabilité des africains"

16/11/2019

Pr Iba Barry KAMARA : «Pourquoi Bougazelli A Été Relâché Dès Lors Qu’il A Été Pris En Flagrant Délit»

16/11/2019

Aymérou GNINGUE Sur L’affaire Boughazelli : « C’est La Justice Qui Dira S’il Y A Faute Ou Non »

16/11/2019

Macky Sall sur l'endettement du Sénégal : « Oui nous nous sommes endettés pour accélérer la construction de notre développement »

16/11/2019

Guesthia : Le rappeur complice dans l’affaire des faux billets de « Bougha »

16/11/2019

Affaire Bougazelli : Le ministre de la Justice réagit mais refuse de se prononcer sur...

16/11/2019

TER/ THIAROYE - Marche de protestation contre la fermeture des voies provisoires... (VIDEO)

16/11/2019

Kaolack : Accusé de viol un garçon de 12 ans battu à mort

16/11/2019

Affaire des faux billets : Bougazelli fait faux bond à la Section de Recherches

16/11/2019