Nigeria : des rongeurs profitent de l'absence du président pour ronger son bureau

De retour de Londres, où il était soigné, le président Muhammadu Buhari est contraint de travailler depuis son domicile. Des meubles et la climatisation du bureau présidentiel ont été endommagés par des animaux.

International

Mauvaise surprise au retour. Après une absence de cent jours pour être soigné à Londres, le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, va être forcé de travailler depuis chez lui. Des rongeurs ont en effet profité de son déplacement pour endommager les meubles et la climatisation du bureau présidentiel, à Abuja. Des souris, des rats ? Mystère. "Je n'ai pas toutes ces précisions", a répondu Garba Shehu, conseiller média du président, sur la chaîne Arise News.

"L'important est que le travail soit fait"

Ce dernier n'a pas précisé non plus la durée des travaux nécessaire à la remise en état des bureaux. "Il n'est pas rare que des présidents du Nigeria travaillent aussi depuis leur résidence. Cela fait des années que [Muhammad Buhari] utilise le bureau de sa résidence", a commenté Garba Shehu, L'important est que le travail soit fait. Que ce soit depuis sa chambre ou son salon ou son antichambre, ça n'a pas d'importance".

Avant son départ du Nigeria le 7 mai pour faire soigner la maladie, dont la nature n'a pas été dévoilée, le président Muhammadu Buhari avait déjà travaillé depuis domicile, où il se faisait communiquer les documents officiels. L'ancien général de 74 ans avait déjà manqué plusieurs conseils des ministres. Rentré ce week-end de Londres, le dirigeant a ensuite rencontré les responsables de la sécurité à sa résidence officielle, pour leur ordonner de réagir à toutes les menaces contre l'unité du pays.


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Affaires Waly, Rangou, Kalista : Mame Makhtar solde ses comptes

25/01/2020

BOGHAL / Mame Boye Diao sur l'exclusion de Moustapha Diakhaté : « Si on avait tué la poule dans l'oeuf, on n’en serait pas là (...) C'est une exclusion normale qui est même venue très tard »

25/01/2020

Kédougou : 2 morts repêchés dans les puits d’or...

25/01/2020

Rufisque/Noo Lank noo bagn : Les manifestants se prononcent

25/01/2020

Les misères de Ndèye Rokhya Mbodji, ex-présentatrice de la Rts, à l’Anacim

25/01/2020

Louga : La femme mariée, le « faux » viol et l’enregistrement sonore

25/01/2020

Evasion de Rebeuss, vols : Boy Djinné et Cie renvoyés devant la chambre criminelle

25/01/2020

Ahmed Khalifa Niass : « Macky se présentera en 2024 »

25/01/2020

VIDEO - M0rt de Mouhamed Bilal: Un Américain brise le silence: "On nous avait dit que le Sénégal est un pays tranquille..."

25/01/2020

Nécrologie: Rappel à Dieu de Racine Kane, ancien cadre de la Sénélec

25/01/2020