Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

OUSMANE SONKO ATTENDU MARDI À DIOURBEL

Rédigé par Mamadou Ndiaye le Lundi 4 Février 2019 à 23:47

OUSMANE SONKO ATTENDU MARDI À DIOURBEL
Le candidat de la coalition "Sonko-Président" Ousmane Sonko est attendu à Diourbel (centre) mardi à partir de 10 heures, pour conduire une caravane dans différents quartiers de la ville et dans d’autres communes du département, a annoncé lundi Alioune Sène, son plénipotentiaire local.
 
"C’est une caravane qui est prévue. Le matin, le président [Sonko] va quitter Gossas pour venir dans le département de Diourbel", a-t-il dit à l’APS. 
 
Selon lui, cette visite va se dérouler en cinq étapes. Le candidat Ousmane Sonko se rendra respectivement à Tocki, Diourbel, Ngoyé, Ndindy et Ndoulo. 
 
Dans la commune chef-lieu de département, le leader de PASTEF (Patriotes du Sénégal pour l’éthique et la fraternité) prévoit des visites et échanges avec les populations lors de cette journée. 
 
A en croire M. Sène, par ailleurs coordonnateur départemental de Pastef, Ousmane Sonko va faire un tour dans les quatre grands quartiers de la ville (Médinatoul, Keur Gou Mack, Cheikh Ibra Fall, Cheikh Anta, Thierno Kandji).
 
Ousmane Sonko est également attendu au marché Ndoumbé Diop et à la gare routière.
 
La coalition ’’Sonko Président’’ a par ailleurs décidé de tenir d’autres activités d’animation durant cette période de campagne électorale afin de faire adhérer le plus grand nombre d’électeurs à la vision de son candidat, selon Alioune Sène.
 
"Nous commençons véritablement notre campagne avec l’arrivée du président Sonko mais à Diourbel, nous avons 12 communes dont celle de Diourbel et pour chacune, il y a un directoire, il y a des cellules déjà qui étaient là qui fonctionnaient et chaque commune a un planning pour la campagne", a-t-il indiqué. 
 
Il a invité les populations à se mobiliser "massivement" pour s’acquitter de leur devoir citoyen le jour du scrutin, en vue d’éviter un éventuel "hold-up électoral".
 
"Il faut que tout le monde aille voter, et je pense que c’est cela la meilleure arme. Maintenant, on a des institutions qui sont là, des organismes qui nous viennent de l’étranger et j’espère que les choses vont se dérouler comme il se doit dans les règles de l’art bien que maintenant, il faut aussi prévoir de pareilles circonstances", a-t-il souligné.
FD/BK/ASG
Mamadou Ndiaye
Notez

ACTUALITÉ | LES GENS... LES GENS... LES GENS... | REACTIONS | ÉCHOS DE LA PRÉSIDENTIELLE | LUS SUR FACEBOOK | Les Premières Tendances | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | QUI SOMMES NOUS ? | PUB | PRÉSIDENTIELLE 2019



















Vidéos & images