Dakarposte.com - Le site des scoops

Ousmane Faye : « Karim et certains hommes d'affaires Qataris financent le FNDR pour saboter le pays le 13 juillet... »

ACTUALITÉ

En tournée politique à Khombol, Touba Toul et Baba Garage,  Ousmane Faye le Président de la Coalition Manko Wattu Sénégal (MWS), s'est réjouit de la radiation de Karim Wade sur les listes électorales. En conférence de presse, le président Faye a fait des révélations sur les connections des Wade.


Karim Wade est un vrai délinquant financier. Lui et son père avec la complicité de certains  hommes d’affaires du Qatar, financent une multitude de candidatures pour saboter la Présidentielle de 2019, raison pour laquelle ils refusaient catégoriquement le système du parrainage qui a faussé tous leurs plans" lache cet allier de Macky Sall.


Plus précis il dira que des financements des hommes d’affaires Qataris sont affectés au Front National de Résistance Démocratique pour rendre le pays ingouvernable le 13 juillet à l'occasion de la manifestation qu'ils organisent  sous le prétexte de la loi sur le parrainage qui est maintenant derrière nous après le vote de la loi, la promulgation et la modification du code électoral. "

 Pour leurs stratégies  « ils comptent financés le (FNRD) pour défier l’Etat le 13 juillet prochain , en provoquant les forces de sécurité afin de semer le trouble dans le pays, quitte à ce qu’il ait mort d’homme à leur sein, pour ensuite imputer la responsabilité au pouvoir. Ils veulent exactement emprunter le même  schéma qu’Abdoulaye Wade avait tracé aux élections législatives de 1993 qui avait abouti à l’assassinat de Me Babacar Sèye" a t-il révélé.

Le leader de MWS Ousmane Faye, renseigne qu' "Abdoulaye Wade, sachant que son fils qu’il veut installer à tout prix à la tête de l’Etat sénégalais, a perdu toute chance d’être même candidat, s’est entendu avec ces hommes d’affaires Qataris pour financer le ( FNR ) à perpétré des troubles dans le pays a partir du 13 juillet . Cette situation pourrait aider Karim Wade à revenir négocier pour se sortir du gouffre dans lequel il se trouve en raison de sa condamnation."

 Et pour le Coordonnateur du  (FPDR) « Aucun intérêt particulier ne doit pousser quelqu’un à se jouer du pays qui nous appartient à nous tous », a-t-il dit appelant les Sénégalais patriotes, épris de justice, à faire barrage à cette tentative qui pourrait faire basculer le Sénégal dans des heures sombres. C’est pourquoi le président de la Coalition Manko Wattu Sénégal Ousmane Faye, demande à l’Etat de prendre toutes ses responsabilités contre de tels agissements. Car, personne n’acceptera que le pays soit sacrifié pour les intérêts particuliers d’une personne."

source Exclusif

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Foncier à Tobène : Moustapha Diakhaté exige "la libération immédiate des 23 otages"

15/08/2020

LES CAS COMMUNAUTAIRES PERSISTENT, LES CAS IMPORTÉS REVIENNENT

15/08/2020

GAMBIE - BARROW, SOUS LE SIGNE DU RENFORCEMENT DES MESURES DE RIPOSTE

15/08/2020

DE SANDAGA AU CHAMP DES COURSES... SUR LES TRACES DES COMMERÇANTS DÉBOUSSOLÉS

15/08/2020

TOUBA: TENUE DU CDD DU GRAND MAGAL À HUIS CLOS A LA MAIRIE

15/08/2020

Impacts contraignants du projet TER: les populations de Rufisque riveraines des travaux expriment encore leur colère

15/08/2020

ASSOMPTION - FÊTE DU 15 AOÛT EN TEMPS DE CRISE SANITAIRE

15/08/2020

SAINT-LOUIS : LANCEMENT DE L’OPÉRATION DE DISTRIBUTION DE 26.000 POUBELLES AUX MÉNAGES

15/08/2020

BATAILLE AUTOUR D’UNE EVENTUELLE 3E CANDIDATURE - Ces obstacles qui affaiblissent d’avance la candidature de Macky

15/08/2020

Burkina Faso: le grand imam de Djibo retrouvé assassiné

15/08/2020