Pourquoi Bamba Fall migre vers…Macky

ACTUALITÉ


Dans le mille! Dakarposte avait vu juste en annonçant il y’a de cela quelques mois qu’un proche parmi les plus proches du maire de Dakar allait rejoindre la mouvance Présidentielle précisément l’Apr du Pr Macky Sall.
 
Nous étions au parfum des tractations en coulisses entre l’édile de la commune de la Médina et celui qui les manettes du pouvoir Exécutif au Sénégal.
 
Bamba Fall à l’Apr! Qui l’aurait cru!
 
D’aucuns se diront qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat eu égard au fait que l’art de tourner casaque, autrement dit de transhumer est pratiqué en politique depuis la nuit des temps.
 
 Il est rare qu’un individu, dans l’histoire, garde les mêmes options politiques, demeure dans la même famille politique.
 
Peut-être que tel n’est pas le cas pour Bamba Fall, lequel dans son discours parabolique devant les émissaires du Président Sall venus lui présenter des condoléances suite au rappel à Dieu de son oncle, mais aux fins de  survivre, franchir les obstacles, résister au flux de l’histoire, il faut parfois se montrer habile. C’est ce qu’ont fait beaucoup de personnages.
 
  » Mais,  l’Histoire est plus maligne que tous les politiciens de la terre. Malgré leur habileté, elle se joue de ces transfuges et autres indécis aux convictions variables qu’on a appelés au fil des époques, girouettes, moulins à vent, matois, caméléons, opportunistes, saxons, toupies hollandaises, jaunes : autant d’ambitieux que la mémoire oublie et de félons devenus Historiques  » écrit un illustre penseur.
 
 Qui aurait cru à l’inconstance du choix de Bamba Fall, son retournement de veste, tressant des lauriers au Pr Macky Sall au vu et au su de tout le monde ?
 
A t’il décidé de rejoindre les grasses prairies marron par ambition, vénalité, goût du pouvoir…? Autant de questions qui taraudent bien des esprits.
 
 
Pour cet observateur averti avec lequel nous avons taillé une bavette sur ce que d’aucuns appellent prosaïquement le cas Bamba Fall, ce dernier ne serait pas du lot de ces acteurs politiques girouettes, opportunistes aux « convictions réversibles  »  qui ont traversé l’échiquier politique.
 » Je ne le connais pas mais compte tenu de son parcours politique, je peux vous assurer que ce Bamba Fall n’est pas de la famille de ces  » girouettes vénales  » qui changent de camp pour des avantages matériels.  » fait savoir notre interlocuteur avant de renchérir  qu’il est normal de changer d’avis . La cause?  » Les faits vous amènent à modifier votre réflexion. Et, je crois savoir que tel est le cas pour Bamba Fall qui a préféré vanter les mérites d’un Macky Sall , juste pour tirer du pétrin son ami et camarade de parti, je fais allusion à Khalifa Sall prit la main dans le sac, force est de le reconnaître ,dans cette affaire dite de la caisse d’avance. Je veux dire par là que Bamba, formé à bonne école et sachant que les carottes sont cuites pour Khalifa Sall qui risque une condamnation pour détournement de deniers publics, fini par accepter la main tendue de Macky juste pour mieux négocier une libération de son ami et camarade de parti en détention préventive »
 
Que nenni, bat en brèche cette source jusqu’ici fiable de dakarposte. Qui laisse entendre que l’actuel maire de la Médina est au nombre de ses acteurs politiques catalogués » girouettes opportunistes « les seuls à véritablement rechercher  » le pouvoir politique et lui seul « .
 
Il soutient mordicus que Bamba Fall  » n’a pas de convictions. En dépit des a apparences il ne croit qu’au pouvoir et à l’argent ».
 
Est-ce à dire qu’il aurait reçu de l’argent du pouvoir marron? Nos langues au chat.
 
« A moins que le pouvoir, particulièrement le Pr Macky, assez informé sur la situation du pays, ne l’ait épinglé sur des mic-macs et autres pratiques répréhensibles… » glisse la source avant de rappeler que chaque élection électorale a ses défections et ses ralliements ».
 
C’est dire…

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Djibouti : accusé de meurtre, l’ingénieur Mor Diarra Ndiaye finalement libéré

21/09/2019

Gilets jaunes, climat, retraites : journée de manifestations tendue à Paris

21/09/2019

Inauguration de la Mosquée Massalikoul Jinane : Mohamed Ndiaye Rahma met des bus à la disposition des talibés mourides de Kaolack pour rallier Dakar

21/09/2019

Inauguration Massalikoul Jinaane : Wade et Macky seront bien présents

21/09/2019

«J’ai été pris manu militari en otage, capturé comme un criminel»

21/09/2019

Saisies Récurrentes De Drogue Au Sénégal : Vers Un Gros Scandale Qui Va Éclabousser Du Beau Monde

21/09/2019

Gilets jaunes, Journées du patrimoine, climat, retraites : un samedi sous haute surveillance

21/09/2019

Affaire des lesbiennes de Thiaroye : Le mari de Coumba Dramé parle

21/09/2019

Arrestations au Caire après des manifestations inédites contre le président Sissi

21/09/2019

Adama Gaye après sa libération: « je maintiens mes écrits et je suis disposé à aller plus loin si besoin»

21/09/2019