Dakarposte.com - le site des scoops et des exclusivités

Pourquoi Donald Trump a dû enrager hier soir devant sa télé

le Lundi 18 Septembre 2017 à 07:15

Pourquoi Donald Trump a dû enrager hier soir devant sa télé

L'ancien porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer, qui a démissionné fin juillet, a fait une apparition surprise lors de l'ouverture de la cérémonie des Emmy Awards dimanche au Microsoft Theater de Los Angeles, interpellé par l'humoriste Stephen Colbert, qui était chargé de présenter la cérémonie (que nous avons suivie en direct ici).

© ap.

Durant son monologue d'ouverture, Colbert a notamment fait de nombreuses références au président américain Donald Trump, se moquant du fait que le milliardaire avait été nommé à plusieurs reprises aux Emmys pour son émission "The Apprentice", mais n'avait jamais remporté la récompense. "Il ne l'a pas eu, parce que contrairement à l'élection présidentielle, les Emmys sont attribués à celui qui reçoit le plus de voix des électeurs", a plaisanté le présentateur du "Late Show", talk-show de la chaîne CBS, sur laquelle sont diffusés les Emmys. Une référence directe au fait qu'Hillary Clinton a reçu, lors du scrutin, le plus grand nombre de voix des électeurs américains.

"Pourquoi ne lui avez-vous pas donné un Emmy?"
"Pourquoi ne lui avez-vous pas donné un Emmy?", a interrogé, moqueur, Stephen Colbert. "Je vous parie que s'il avait gagné un Emmy, il n'aurait jamais été candidat à la présidence." "Donc, d'une certaine façon, tout ceci est votre faute", a-t-il ajouté.

"Bien sûr, ce qui compte vraiment pour Donald Trump, c'est l'audience", a expliqué Stephen Colbert. "Il faut avoir de gros chiffres." "Pour l'instant, nous n'avons aucun moyen de connaître la taille de notre audience."

Il a alors posé la question à Sean Spicer, qui est apparu sur scène avec son désormais célèbre pupitre de la Maison Blanche. "Ce sera la plus grande audience à avoir suivi les Emmys, point", a lancé l'ancien porte-parole. "Que ce soit sur place ou autour du monde."

Sean Spicer parodiait là ses propres propos au lendemain de la cérémonie d'investiture de Donald Trump. Il avait alors assuré que l'événement avait été le plus suivi de l'histoire, que ce soit sur place ou à la télévision, alors que des photos de la foule prouvaient qu'il n'en était rien.
 

 
 
 
 

VOTRE IMPRE

Notez

Nouveau commentaire :

PRÉSIDENTIELLE 2019 - Au Cœur de la Campagne Électorale | LE JOURNAL DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE | FAITS DIVERS DE LA CAMPAGNE | ECHOS DE LA CAMPAGNE | ACTUALITÉ | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | QUI SOMMES NOUS ? | PUB