Dakarposte.com - Le site des scoops

Prison ferme pour avoir enfreint le confinement huit fois dans la Loire

L'homme avait déjà 16 condamnations dans son casier judiciaire. Un jeune homme de 19 ans a lui été verbalisé à 10 reprises avant d'écoper de quatre mois avec sursis.

Mercredi 25 Mars 2020 - 02:12
International

 

AFP
CONFINEMENT - Un homme de 35 ans, verbalisé à huit reprises pour ne pas avoir respecté les obligations de confinement  liées au coronavirus, a été condamné ce mardi 24 mars à quatre mois de prison ferme et écroué dans la Loire.
Selon le parquet de Saint-Étienne, cet habitant du Chambon-Feugerolles était sous le régime de la libération conditionnelle, mais est retourné derrière les barreaux au centre de détention de La Talaudière, déclaré coupable de “mise en danger de la vie d’autrui” par le tribunal correctionnel face à l’explosion de cas de Covid-19.
Son casier judiciaire portait déjà la mention de 16 condamnations pour usage de stupéfiants, voyages sans titre de transport, vol, recel et outrage.
Dans le même département, un habitant de Saint-Chamond âgé de 19 ans, jugé pour des faits similaires en comparution immédiate, a écopé de quatre mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans.

10 verbalisations dans les derniers jours

Déjà connu de la justice lui aussi, il avait été verbalisé à 10 reprises par la police ces derniers jours dans le cadre du contrôle du confinement de la population.
La France est entrée mardi pour deux mois en état d’urgence sanitaire, régime qui durcit notamment la répression en la matière. La violation des règles de confinement est punie d’une amende de 135 euros, 1.500 euros en cas de récidive “dans les 15 jours” et dans le cas de “quatre violations dans les trente jours”, le délit est “puni de 3700 euros d’amende et six mois de prison au maximum”.
“La constitution de ce délit sera donc beaucoup plus rapide et automatique, ce qui devrait favoriser la mise hors d’état de nuire des individus concernés”, estime le procureur de la République à Saint-Étienne, David Charmatz.
À Albertville (Savoie), le parquet a placé mardi en détention provisoire un homme de 26 ans après cinq verbalisations, dans l’attente de sa comparution devant le tribunal en fin de semaine, selon la presse régionale.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

TIVAOUANE KORITE 2020 – Préservation des Daaras, Retour à Dieu, Unité Confrérique: Les Voeux du Khalif Général des Tidianes délivrés par Serigne Babacar Sy Abdou.

24/05/2020

TOUBA - LES IMAGES DE LA PRIÈRE DE L'AÏD-EL-FITR

24/05/2020

KORITÉ 2020 : Le président Macky Sall au volant, en compagnie de la première dame.

24/05/2020

Aïdel-Fitr : Ce qu'il faut retenir des vœux aux sénégalais du président Macky Sall

24/05/2020

TIVAOUANE KORITÉ 2020 - Préservation des Daaras, Retour à Dieu, Unité Confrérique: Les Voeux du Khalif General des Tidianes délivrés par Serigne Babacar Sy Abdou.

24/05/2020

Thiès : un père de famille aspergé d’essence et brûlé vif par son fils

24/05/2020

MORT D’UN DÉTENU À DIOURBEL, LE PROCUREUR ORDONNE UNE AUTOPSIE

24/05/2020

Covid-19 : Ce que l'on sait sur le 34e décès signalé à Mékhé

24/05/2020

Ziguinchor: une prostituée bissau-guinéenne testée positive à la Covid-19, ses clients priés de...

24/05/2020

COVID-19 : MACKY SALL APPELLE SES COMPATRIOTES À LA VIGILANCE ET AU RESPECT DES MESURES DE PRÉVENTION

24/05/2020