Ranch de Dolly : Malgré les 6354 carcasses d'animaux recensées, le bétail continue de mourir

ACTUALITÉ

Ranch de Dolly : Malgré les 6354 carcasses d'animaux recensées, le bétail continue de mourir
Moins de dix jours après, les pluies diluviennes qui ont décimé une bonne partie du cheptel du ranch de Dolly, le bétail continue toujours de nourrir. Pour l'heure, 6354 carcasses d'animaux ont été recensées et ce chiffre inquiète les éleveurs en vue de la Tabaski.

"Moi-même, j'ai perdu 11 moutons et une âne. Vraiment, j'ai tout vu en compagnie des services vétérinaires, nous avons visité tout le ranch pour faire l'état des lieux. Mais nous sommes dépassés par l'ampleur des dégâts. Des éleveurs ont presque tout perdu. Nous souhaitons que cela n'influe pas de manière négative sur la tabaski", constate Fany Sow, le président de l'association "Nanou Ndiral"            

"Après la mort en série de nos animaux, nous pensions que tous qu'ils ont été tués par le froid et le vent. C'est pourquoi nous allumions le feu pour les réchauffer, mais force est de constater que cela a été sans effet. Et, puis plus d'une semaine après la pluie, les animaux continuent de mourir donc il faut qu'on essaie de trouver les solutions. Cependant, nous croyons dur comme fer que la vie et la mort relèvent exclusivement du pouvoir de Dieu", explique avec amertume le président de la maison des éleveurs de la commune de Thiél dans l'observateur.
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

​Seydou Guèye sur la Rfm ce dimanche - Des révélations en ...perspective

25/01/2020

Ziarra Omarienne : L’ARTP livre sa contribution pour la réussite de cette 40e édition.

25/01/2020

Mouvement d’humeur à la RTS : L’intersyndicale demande le départ du DRH…

25/01/2020

Après une brève arrestation, les membres de Nio Lank libérés...

25/01/2020

Fonds sociaux : L’Apix accusé de détournement de 10 milliards FCFA

25/01/2020

DISTRIBUTION DE FLYERS SIMON ET PLUSIEURS MEMBRES DE "NOO LANK" ARRÊTÉS

25/01/2020

Affaires Waly, Rangou, Kalista : Mame Makhtar solde ses comptes

25/01/2020

BOGHAL / Mame Boye Diao sur l'exclusion de Moustapha Diakhaté : « Si on avait tué la poule dans l'oeuf, on n’en serait pas là (...) C'est une exclusion normale qui est même venue très tard »

25/01/2020

Kédougou : 2 morts repêchés dans les puits d’or...

25/01/2020

Rufisque/Noo Lank noo bagn : Les manifestants se prononcent

25/01/2020