Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com




Scandales au Ministère des Sports : Le DAGE limogé à la place de Matar BA

Rédigé par Dakarposte le Jeudi 4 Janvier 2018 à 14:40

Scandales au Ministère des Sports : Le DAGE limogé à la place de Matar BA

Les errements qui ont défrayé la chronique ces derniers mois au niveau du ministère des Sports ont emporté le directeur de l’Administration générale et de l’Equipement (Dage) dudit département. Le Conseil des ministres a décidé hier, mercredi 3 janvier, du limogeage d’Amadou Tidiane Fall. Ce dernier est ainsi remplacé par Mamadou Ngom Niang, titulaire d’un master en Finances publiques. Une décision qui n’a pas surpris après le dernier scandale enregistré à l’occasion du regroupement des «Lions» en prévision de l’Afrobasket 2017. Il s’agit notamment de l’affaire des 39 millions de francs Cfa dus au basketteur Gorgui Sy Dieng.


  Le pivot des «Lions» avait alors puisé dans son compte bancaire pour permettre aux responsables du sport sénégalais et/ou du basket de payer les primes des joueurs et l’hébergement (tout ou partie) de la sélection nationale durant l’Afrobasket-2017, co-organisé par le Sénégal et la Tunisie. Pourtant, des fonds spéciaux de 300 millions de francs Cfa avaient été décaissés pour supporter ces dépenses.

Auparavant, le ci-devant Directeur de l’Administration générale et de l’Equipement (Dage) du ministère des Sports était accusé de traîner des factures impayées lors de la Can de football au Gabon. D’ailleurs, il avait même été bloqué à Franceville en attendant que la situation se décante. Une facture de 31 millions de francs CFA était due au propriétaire de l’hôtel où logeait la délégation sénégalaise. On se rappelle aussi de Londres où les Sénégalais, en match amical en prévision de la Can 2017, avaient failli être expulsés de l’hôtel où ils séjournaient pour non-paiement de facture. Heureusement, Kalidou Koulibaly, avant de quitter le stage pour rejoindre Naples, avait payé la somme de 16 millions de Francs Cfa. Autre mésaventure aussi, les lits de l’hôtel ne faisaient que 1,70 mètre. Du coup, les joueurs et le staff avaient tous passé une nuit infernale.

Partant de tous ces errements, il urgeait de revoir la gestion au niveau du ministère des Sports. Et le Conseil des ministres a préféré couper la tête du bouc-émissaire qu’est le Dage en lieu et place de celle de Matar Bâ.
Walf Quotidien 
Notez







Inscription à la newsletter











Vidéos & images