Dakarposte.com - Le site des scoops

Tillerson-Lavrov se rencontrent en pleine guerre des sanctions entre Moscou et Washington

International

Tillerson-Lavrov se rencontrent en pleine guerre des sanctions entre Moscou et Washington

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson et son homologue russe Sergueï Lavrov se sont rencontrés dimanche soir à New York, avant le début de l'assemblée générale des Nations unies et alors que les relations entre Washington et Moscou sont au plus bas.

Les deux ministres, qui se sont entretenus à la mission russe auprès de l'ONU, sont restés à l'écart de la presse et n'ont fait aucune déclaration.

Au cours de leur réunion, ils ont redit leur engagement à favoriser une décrue de la violence en Syrie et à créer les conditions pour faire progresser le processus politique de Genève, selon un communiqué du département d'Etat américain.

La Syrie est un des dossiers où Washington espère trouver des terrains d'entente avec Moscou. Les deux pays tentent de maintenir la zone de "désescalade" dans la vallée de l'Euphrate où opèrent leurs armées contre le groupe djihadiste Etat islamique, après un incident imputé à la Russie.

Outre la "coopération dans la crise en Syrie", la réunion de dimanche a porté sur les dossiers en cours au Moyen-Orient et l'accord de Minsk de 2015 sur le conflit en Ukraine, qui peine à être mis en oeuvre, a déclaré à des journalistes la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

Les deux parties n'ont pas précisé si la crise née des ambitions nucléaires nord-coréennes avait été abordée. La Russie estime que les sanctions sans cesse plus fortes réclamées par les Américains à l'ONU sont inefficaces, mais a tout de même voté les dernières résolutions en ce sens, et Washington appelle Moscou faire plus fermement pression sur Pyongyang.

Sergueï Lavrov et Rex Tillerson avaient convenu de se rencontrer lors d'un entretien téléphonique fin août, à l'occasion d'une nouvelle étape de la guerre des sanctions entre la Russie et les Etats-Unis: Washington venait d'ordonner la fermeture d'un consulat russe au nom de la "parité", après la réduction drastique de sa propre présence diplomatique en territoire russe décidée par Moscou. Depuis, le président russe Vladimir Poutine a menacé de diminuer encore le personnel diplomatique américain en Russie.


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

​URGENT- Le démenti de Cheikh Mbacké Gadiaga

22/10/2020

SÉNÉGAL : 24 nouveaux cas testés positifs au coronavirus, 51 nouveaux guéris, aucun nouveau décès et 5 cas graves en réanimation

22/10/2020

Gamou 2020- Bounkiling : La Cité religieuse de Taslima va célébrer pour la 75ème fois le Maouloud

22/10/2020

Présidentielle américaine : Barack Obama prête main-forte à Joe Biden

22/10/2020

Mali: l'ex-président Keïta de retour à Bamako

22/10/2020

Fou Malade : "On ne doute pas de la sincérité et de l'engagement de Sonko"

22/10/2020

Les Socialistes de France magnifient la sortie politique et pédagogique du Pr. Gorgui Ciss

22/10/2020

Université: Le Chef de l’Etat demande la préservation des enseignants spécifiques

22/10/2020

Exclusif: Ndella Madior Diouf traite l'impuissance sexuelle chez les hommes - LERAL TV

22/10/2020

Alpha Condé largement en tête dans 14 circonscriptions sur 20

22/10/2020