Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com



Transparence des élections : Wade, Idy, Decroix, Baldé, Pape Diop et Djibo mettent en place un front

Rédigé par Dakarposte le Mercredi 22 Juillet 2015 à 14:37

Le Pds de Me Abdoulaye Wade, Rewmi d'Idrissa Seck AJ/Pads de Mamadou Diop Decroix, Bokk Gis Gis de Pape Diop, Fsd/Bj de Cheikh Bamba Dièye, l'Ucs d'Abdoulaye Baldé et l'Urd de Djibo Kâ ont mis en place, hier, un “front contre la fraude pour la régulation et la transparence du processus électoral”. Ils invitent ainsi toute l'opposition sénégalaise, la société civile, les patriotes de tous bords à “une mobilisation sans faille afin que les élections qui s'annoncent ne soient pas des moments de confiscation de la volonté du peuple souverain”.

Il y a deux semaines, ils dénonçaient «la vaste entreprise de fraudes sur les cartes nationales d’identité menée à l’échelle de tout le pays et à l’étranger, dans des officines de l’Apr et sous le couvert des services du ministère de l’Intérieur».Dans un communiqué conjoint, Idrissa Seck, Pape Diop, Mamadou Diop Decroix, Cheikh Bamba Dièye, Abdoulaye Baldé, Djibo Kâ et Abdoulaye Wade notaient que «les commissions d’instruction de la carte nationale d’identité (Cni) dépêchées sur l’étendue du territoire national et à l’étranger travaillent d’arrache-pied avec les responsables de l’Apr à l’insu des autres citoyens qui ont tout autant besoin de la Cni pour s’inscrire sur les listes électorales. De telles pratiques avaient été jugulées depuis les années 80 du siècle dernier, à l’aube du multipartisme balbutiant. Nous les croyions à jamais révolues dans notre pays».

«Des mineurs voient ainsi leurs identités totalement déformées. De faux parents leur sont attribués, de fausses adresses, etc. pour que, le moment venu, ils puissent voter dans le bon sens. A l’étranger, notamment aux Etats-Unis d’Amérique, les officines de l’Apr délivrent à des ressortissants mauritaniens et guinéens des pièces d’identité sénégalaises aux fins de les inscrire sur les listes électorales du Sénégal. Toute cette stratégie est mûrement réfléchie et froidement exécutée quitte à plonger le pays dans des incertitudes», soutenaient-ils.

C'est pourquoi, ils demandaient la mise en place immédiate du comité de veille où pouvoir et opposition devraient examiner tous les obstacles qui peuvent compromettre le caractère libre et honnête des élections à venir. Mais aussi un audit indépendant de toutes les opérations réalisées par les commissions d’instruction de la carte nationale d’identité et l’annulation de tous les cas de fraudes avérés.

seneweb 
Notez









Inscription à la newsletter











Vidéos & images