Trump à la frontière mexicaine: "On est complet"

International

Trump à la frontière mexicaine: "On est complet"

Donald Trump s'est rendu vendredi à Calexico, petite ville californienne aux portes du Mexique, pour délivrer de la plus simple des manières son message contre l'immigration clandestine: les Etats-Unis n'ont plus de capacités d'accueil, ils sont "complets".

Les clandestins "submergent notre système d'immigration et ça ne peut plus continuer", lors d'une rencontre avec des agents de la police aux frontières, avant d'aller inspecter un tronçon du mur qu'il entend ériger entre les deux pays.

"Notre système est complet, on ne peut plus vous accepter. Notre pays est complet", a-t-il martelé. "Alors rebroussez chemin".

Donald Trump a aussi vanté les résultats de sa fermeté face à son voisin du sud dans cette ville située à quelque 300 km au sud-est de Los Angeles.

Le Mexique "arrête tout le monde", se réjouit Trump
"Le Mexique, pour la première fois depuis des décennies, effectue des interpellations significatives à sa frontière sud, avant que les migrants n'entament leur long périple vers les Etats-Unis", s'est-il félicité.

"Le Mexique se comporte de manière absolument fantastique depuis quatre jours. Ils arrêtent tout le monde", a-t-il ajouté.

Le milliardaire républicain a toutefois de nouveau averti qu'il pourrait imposer des tarifs douaniers sur les voitures importées du Mexique en cas d'inversement de la tendance.

"S'ils continuent (à interpeller les migrants, ndlr), tout se passera bien. Sinon, nous allons taxer leurs voitures à 25%", a-t-il déclaré.

Donald Trump maintient la pression sur le Mexique mais il avait fait savoir jeudi qu'il ne mettrait pas pour l'instant en application sa menace de fermer purement et simplement la frontière. Les conséquences économiques seraient considérables pour les deux pays.


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Vols scooters en Italie : un gang de sénégalais démantelé à Genova

24/01/2020

Aliou Sané (Coordinateur de Nõõ Lank) : "Si toutefois le président Macky Sall tente de se présenter à un troisième mandat, on ira le déloger du palais"

24/01/2020

Escroquerie portant sur 1,5 milliard : De gros bonnets de la République cités

24/01/2020

Les transporteurs sénégalais et maliens en grève

24/01/2020

ÉCHANGES DE TIRS AVEC LES GENDARMES : 3 BANDITS ARRÊTÉS À LA FRONTIÈRE MALIENNE

24/01/2020

Exclu de l'Apr : Moustapha Diakhaté en route vers…

24/01/2020

Après sa longue absence du Sénégal : Sindiély Wade is back !

24/01/2020

Macky convoque une réunion de crise aujourd'hui

24/01/2020

[VIDEO] - UN CAS D’AVORTEMENT CLANDESTIN AU CAMPUS DE L’UCAD

23/01/2020

Cour des comptes : Les anciens DG de l’Artp Daniel Goumalo Seck et Ndongo Diao condamnés à payer une amende de 52 millions francs CFA.

23/01/2020