Trump envisage de remplacer son chef de la diplomatie

Rédigé par 7sur7.be le Vendredi 1 Décembre 2017 à 00:35

Trump envisage de remplacer son chef de la diplomatie


La Maison Blanche envisage de remplacer prochainement Rex Tillerson à la tête de la diplomatie américaine par l'actuel directeur de la CIA Mike Pompeo, affirme jeudi le New York Times.

Mike Pompeo © reuters.

Selon le quotidien, le secrétaire général de la Maison Blanche, John Kelly, a élaboré cette transition qui devrait intervenir "dans les semaines à venir". Le New York Times précise cependant ne pas savoir si Donald Trump a donné son accord final à ce remaniement. 

Tensions
Les relations entre Donald Trump et Rex Tillerson sont notoirement tendues et l'éventuelle démission de l'ex-patron du géant pétrolier ExxonMobil fait l'objet de spéculations récurrentes depuis plusieurs mois. 

"Débile"
Début octobre, la chaîne NBC News affirmait que M. Tillerson avait qualifié le président américain de "débile" à la fin d'une réunion au Pentagone. Ces révélations avaient contraint le chef du département d'Etat à prendre la parole pour affirmer son soutien public et son "engagement en faveur du succès" du locataire de la Maison Blanche.

7sur7.be
Notez

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | URGENT | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | PUB





Publicité













Vidéos & images




Les surnoms intimes des femmes qui font craquer les hommes

Le secret pour vivre 30 ans de plus, selon cet expert

L'hypertension artérielle, une "tueuse silencieuse"

Incroyable, voici comment reconnaître une femme qui est bonne au lit

Les 20 maladies que vous pouvez guérir en faisant l’amour

La poire de terre, le Yacon, arrive en Belgique

7 choses à savoir sur les femmes fontaines ( éjaculation féminine ? )

La raison pour laquelle on embrasse avec la langue

Sen Santé – Tout sur les maladies tropicales négligées

Le Zika, une arme potentielle contre le cancer du cerveau