Trump informe Abbas qu'il veut "transférer l'ambassade à Jérusalem"

International

Trump informe Abbas qu'il veut "transférer l'ambassade à Jérusalem"

Le président Donald Trump a informé le président palestinien Mahmoud Abbas "de son intention de transférer l'ambassade des Etats-Unis" en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem, a affirmé la présidence palestinienne après un entretien téléphonique entre les deux dirigeants.

Au cours de cet échange, M. Abbas a mis en garde M. Trump contre les "conséquences dangereuses d'une telle décision sur le processus de paix, la sécurité et la stabilité dans la région et dans le monde", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

Le texte de la présidence palestinienne ne laisse pas clairement apparaître si M. Trump avait signifié à M. Abbas son dessein d'engager immédiatement le déménagement, ou s'il s'agit d'une nouvelle déclaration d'intention à long terme. 

M. Abbas a "réaffirmé notre position ferme qu'il ne peut y avoir d'Etat palestinien sans Jérusalem-Est pour capitale, conformément aux résolutions et à la loi internationales et à l'initiative de paix arabe", a dit le communiqué.

Trump a "d'importantes idées"
Un haut responsable palestinien s'exprimant sous couvert de l'anonymat a dit à l'AFP que M. Trump avait invoqué, lors de cet entretien, l'existence de longue date d'une loi américaine sur le transfert de la représentation diplomatique, ainsi que les pressions exercées par le Congrès en vue d'un déménagement. Il a aussi dit à M. Abbas vouloir tenir la promesse faite pendant sa campagne électorale, a rapporté ce responsable.

M. Trump a dit par ailleurs à M. Abbas avoir "d'importantes idées" qu'il présentera plus tard, une apparente référence aux efforts menés par ses collaborateurs pour ranimer l'entreprise de paix moribonde entre Palestiniens et Israéliens, a ajouté ce responsable.

Un haut conseiller du président palestinien, Nabil Chaath, avait prévenu plus tôt que toute reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël signifierait la fin de l'effort mené par l'administration américaine pour relancer l'entreprise de paix.

Les Palestiniens ont souligné que le transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem revenait à reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

Le gouvernement israélien a observé un silence officiel total sur le sujet, se gardant même de confirmer que M. Trump s'était également entretenu par téléphone avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Ce dernier devait prendre la parole lors d'une conférence prévue mercredi à 11H00 à Jérusalem (10H00 HB). Il a ordonné à ses ministres de garder le silence afin de ne pas attiser les passions, ont rapporté plusieurs médias israéliens.

Le roi de Jordanie informé
Le président américain Donald Trump a informé mardi le roi Abdallah II de Jordanie de son intention de transférer de Tel-Aviv à Jérusalem l'ambassade des Etats-Unis en Israël, a annoncé le palais royal.

Dans un communiqué, le palais royal indique que le président Trump a appelé le souverain jordanien, dont le pays est le gardien des lieux saints musulmans de Jérusalem, et l'a informé de son "intention d'aller de l'avant dans son projet de transférer l'ambassade américaine".

Au cours de leur conversation, le roi jordanien a mis en garde M. Trump contre les "conséquences dangereuses d'une telle démarche en dehors d'un règlement global qui permettrait l'établissement d'un Etat palestinien indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale".

"D'autres échanges téléphoniques avec des dirigeants étrangers auront probablement lieu aujourd'hui", a précisé Sarah Sanders, porte-parole de l'exécutif américain.

7sur7.be

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Faux billets saisis chez Bougazelli : Le montant estimé à 32 milliards Fcfa

15/11/2019

Revue de Presse (Wolof) Rfm du Vendredi 15 Novembre 2019

15/11/2019

​Mariage entre Youssou Ndour et Mbathio Ndiaye - Cette fausse rumeur alimentée par les ennemis de You ?

14/11/2019

Avant de faire cap sur Dakar, le Pr Macky Sall a visité le Port de TANGER

14/11/2019

Libéré et reconvoqué pour trafic de faux billets- Quid de l'immunité parlementaire du député Bougazelli ?

14/11/2019

LE MATCH SÉNÉGAL-CONGO A GÉNÉRÉ UN BÉNÉFICE DE 20.810.150 FRANCS CFA

15/11/2019

Section de recherches : Arrêté pour trafic de faux billets, Bougazelli pourrait être libéré incessamment.

14/11/2019

L'Armp donne raison au Cetud sur le marché du BRT

14/11/2019

Trafic de faux billets de banque : Comment le député Seydina Fall Bougazelli a été arrêté par les éléments de la Section de recherches.

14/11/2019

Maroc : 17 corps de migrants sénégalais enterrés en un mois

14/11/2019