Un Français sur deux estime qu'il est trop tôt pour juger Macron

International

Un Français sur deux estime qu'il est trop tôt pour juger Macron

Trois mois après l'entrée en fonctions du président Emmanuel Macron, un Français sur deux (50%) estime qu'il est trop tôt pour se prononcer sur son action, mais 36% la jugent déjà "décevante", selon un sondage Elabe publié mercredi.

Seules 14% des personnes interrogées estiment l'action du chef de l'État "satisfaisante", selon cette enquête pour BFMTV.

L'image du chef de l'État se dégrade par rapport au mois de juillet. Si 73% des Français le jugent dynamique, c'est 11 points de moins que le mois dernier. 60% (-8) des personnes interrogées pensent qu'il "veut vraiment changer les choses" et 54% (-5) qu'il est "capable de réformer le pays".

L'image du Premier ministre Édouard Philippe reste peu structurée. 57% le jugent dynamique et 55% pensent qu'il "veut vraiment changer les choses", mais 47% seulement le croient "capable de réformer le pays".

Enquête réalisée en ligne les 22 et 23 août auprès de 1.004 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Vols scooters en Italie : un gang de sénégalais démantelé à Genova

24/01/2020

Aliou Sané (Coordinateur de Nõõ Lank) : "Si toutefois le président Macky Sall tente de se présenter à un troisième mandat, on ira le déloger du palais"

24/01/2020

Escroquerie portant sur 1,5 milliard : De gros bonnets de la République cités

24/01/2020

Les transporteurs sénégalais et maliens en grève

24/01/2020

ÉCHANGES DE TIRS AVEC LES GENDARMES : 3 BANDITS ARRÊTÉS À LA FRONTIÈRE MALIENNE

24/01/2020

Exclu de l'Apr : Moustapha Diakhaté en route vers…

24/01/2020

Après sa longue absence du Sénégal : Sindiély Wade is back !

24/01/2020

Macky convoque une réunion de crise aujourd'hui

24/01/2020

[VIDEO] - UN CAS D’AVORTEMENT CLANDESTIN AU CAMPUS DE L’UCAD

23/01/2020

Cour des comptes : Les anciens DG de l’Artp Daniel Goumalo Seck et Ndongo Diao condamnés à payer une amende de 52 millions francs CFA.

23/01/2020