Un chef de cartel assassiné lors d'une opération pour changer de visage

International

Un chef de cartel assassiné lors d'une opération pour changer de visage


Un chef de cartel mexicain a été assassiné sur la table d'opération alors qu'il subissait une intervention de chirurgie esthétique pour changer de visage et effacer ses empreintes digitales, ont annoncé vendredi les autorités de Puebla, un Etat du centre.

Des hommes armés ont fait irruption lundi après-midi dans la clinique où Jesus "El Kalimba" Martin se faisait opérer et l'ont exécuté avec trois autres personnes. 

Il subissait "une série d'opérations de chirurgie esthétique pour modifier son visage et effacer ses empreintes digitales" afin de ne plus être identifiable, ont expliqué les autorités judiciaires dans un communiqué. "Le personnel médical impliqué fait également l'objet d'une enquête".

Martin était recherché par les autorités qui le soupçonnaient de diriger un groupe de délinquants qui siphonnent les oléoducs pour revendre du carburant.

Au Mexique, cette activité lucrative mais risquée est devenue l'un des principaux fléaux en matière de crime organisé après le trafic de drogue.

La journée de lundi a été marquée par un véritable bain de sang dans l'Etat de Puebla, où douze personnes ont été tuées lors d'un probable règlement de comptes entre rivaux au sein du cartel dirigé par Jesus Martin. 

Puebla est l'épicentre du vol de carburant au Mexique, une activité en pleine expansion, qui a coûté au géant pétrolier Pemex 2,4 milliards de dollars depuis 2010, selon des chiffres de la compagnie.


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Arrêt sur image! Le Pr Macky Sall change de caisse

18/07/2019

NGUÉNIÈNE : L'appel de Macky Sall aux socialistes et ses relations avec le défunt Ousmane Tanor Dieng.

18/07/2019

Abdoulaye Wilane : « Tanor vient de naître »

18/07/2019

Dernière minute: Triste nouvelle, le Groupe futurs médias en deuil….

18/07/2019

Ibrahima Ndongo, ancien responsable adjoint du parc automobile de la Présidence : « il faut ouvrir une enquête sur la limousine présidentielle »

18/07/2019

OUSMANE TANOR DIENG, UN "PATRIOTE" ET PÈRE ’’EXCEPTIONNEL’’, SELON SES ENFANTS

18/07/2019

Les Gardiens de la Révolution d'Iran disent détenir un pétrolier étranger

18/07/2019

Le saviez-vous? Aliou Cissé et Djamel Belmadi sont de vrais potes

18/07/2019

DERNIÈRE MINUTE- Me Abdoulaye Wade reçu à Touba par le Khalif Serigne Mountakha Mbacké

18/07/2019

Achetée par Abdoulaye Thiam Compuland aux USA et vendue à 375 millions : la limousine présidentielle avait-elle toutes les garanties sécuritaires ?

18/07/2019