Un chef de cartel assassiné lors d'une opération pour changer de visage

International

Un chef de cartel assassiné lors d'une opération pour changer de visage


Un chef de cartel mexicain a été assassiné sur la table d'opération alors qu'il subissait une intervention de chirurgie esthétique pour changer de visage et effacer ses empreintes digitales, ont annoncé vendredi les autorités de Puebla, un Etat du centre.

Des hommes armés ont fait irruption lundi après-midi dans la clinique où Jesus "El Kalimba" Martin se faisait opérer et l'ont exécuté avec trois autres personnes. 

Il subissait "une série d'opérations de chirurgie esthétique pour modifier son visage et effacer ses empreintes digitales" afin de ne plus être identifiable, ont expliqué les autorités judiciaires dans un communiqué. "Le personnel médical impliqué fait également l'objet d'une enquête".

Martin était recherché par les autorités qui le soupçonnaient de diriger un groupe de délinquants qui siphonnent les oléoducs pour revendre du carburant.

Au Mexique, cette activité lucrative mais risquée est devenue l'un des principaux fléaux en matière de crime organisé après le trafic de drogue.

La journée de lundi a été marquée par un véritable bain de sang dans l'Etat de Puebla, où douze personnes ont été tuées lors d'un probable règlement de comptes entre rivaux au sein du cartel dirigé par Jesus Martin. 

Puebla est l'épicentre du vol de carburant au Mexique, une activité en pleine expansion, qui a coûté au géant pétrolier Pemex 2,4 milliards de dollars depuis 2010, selon des chiffres de la compagnie.


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Djibouti : accusé de meurtre, l’ingénieur Mor Diarra Ndiaye finalement libéré

21/09/2019

Gilets jaunes, climat, retraites : journée de manifestations tendue à Paris

21/09/2019

Inauguration de la Mosquée Massalikoul Jinane : Mohamed Ndiaye Rahma met des bus à la disposition des talibés mourides de Kaolack pour rallier Dakar

21/09/2019

Inauguration Massalikoul Jinaane : Wade et Macky seront bien présents

21/09/2019

«J’ai été pris manu militari en otage, capturé comme un criminel»

21/09/2019

Saisies Récurrentes De Drogue Au Sénégal : Vers Un Gros Scandale Qui Va Éclabousser Du Beau Monde

21/09/2019

Gilets jaunes, Journées du patrimoine, climat, retraites : un samedi sous haute surveillance

21/09/2019

Affaire des lesbiennes de Thiaroye : Le mari de Coumba Dramé parle

21/09/2019

Arrestations au Caire après des manifestations inédites contre le président Sissi

21/09/2019

Adama Gaye après sa libération: « je maintiens mes écrits et je suis disposé à aller plus loin si besoin»

21/09/2019