Une nouvelle enquête pour corruption vise Hillary Clinton

International

Une nouvelle enquête pour corruption vise Hillary Clinton

Chuck Grassley, le président du comité Justice du Sénat américain, a ouvert une nouvelle enquête visant l'ancienne Secrétaire d'Etat et candidate malheureuse à la présidentielle Hillary Clinton. Celle-ci est en lien avec une enquête des autorités du Bengladesh à propos de malversations financières à l'encontre de Muhammad Yunus, un des donateurs de la Fondation Clinton Foundation et ancien directeur de la banque Grameen.

Yunus s'était vu attribuer en 2006 le Prix Nobel de la Paix pour son idée de micromanagement. Il est apparu ensuite qu'il s'agissait d'une méthode pour "tirer la dernière goutte de sang des plus pauvres".

L'amitié unissant Yunus aux Clinton date des mandats de Bill à la Maison Blanche. Chuck Grassley va essayer de savoir si le département d'Hillary Clinton a tenté de saboter l'enquête bangladaise aux moyens de menaces à l'encontre du Premier ministre Sheik Hasina. Si cette intervention a eu lieu en raison d'un intérêt personnel et non en raison de l'intérêt national, "ce serait inacceptable", estime le sénateur républicain de l'Iowa.

7SUR7.BE

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Meurtre du jeune américain Mohamed Cissé : Aly Ngouille Ndiaye traque les tueurs

27/01/2020

Audience au Palais : Macky Sall reçoit les impactés du Ter

27/01/2020

ESCROQUERIE A GRANDE ECHELLE : La Section De Recherches Démantèle Un Réseau

27/01/2020

3 morts, des centaines de blessés, 137 arrestations et des radios fermées : Le point de la situation en Gambie

27/01/2020

Enseignants APR : Macky réhabilite Youssou Touré

27/01/2020

Mort suspecte d’une Sénégalaise en Belgique

27/01/2020

Affaire Petro-Tim : Aliou Sall vers un non-lieu

27/01/2020

Seydou Guèye : « le Président Macky Sall a donné l’instruction de l’exclusion de Moustapha Diakhaté »

27/01/2020

Mànkoo Taxawu Sunu Apr : 4 gros bonnets du pouvoir derrière Moustapha Diakhaté

27/01/2020

Gambie: le gouvernement dément la mort de manifestants et interdit le collectif anti-présidentiel

27/01/2020