3e mandat pour Macky Sall : Ismaïla Madior Fall corrige Babacar Guèye

ACTUALITÉ

3e mandat pour Macky Sall : Ismaïla Madior Fall corrige Babacar Guèye
Le débat sur le mandat du président de la République est loin d’être clos. Après la sortie du Professeur Babacar Guèye, sur une possible troisième candidature du Président Macky Sall, les juristes particulièrement les Constitutionnalistes, sont divisés sur la question. 

Le Pr Ismaïla Madior Fall, par ailleurs rédacteur principal de la Constitution de 2016, a botté en touche l’affirmation de son collègue, le professeur Babacar Guèye qui avait soutenu qu’en l’absence de dispositions transitoires, rien n’interdit à l’actuel président de se porter candidat en 2024 si toutefois il est réélu en 2019. 

En visite dans les prisons de Dakar hier, le Garde des sceaux, Pr Ismaïla Madior Fall a affirmé que «la Constitution du Sénégal est très claire sur la question du mandat présidentiel et ne laisse place à aucune interprétation ». 

« L’article 27 de la Constitution (de 2016) dit clairement : Le président de la République est élu pour 5 ans renouvelable une fois. Donc, nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs. Il n’y a pas lieu d’interprétation », tranche M. Fall, en réaction à une interpellation des journalistes.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

​Seydou Guèye sur la Rfm ce dimanche - Des révélations en ...perspective

25/01/2020

Ziarra Omarienne : L’ARTP livre sa contribution pour la réussite de cette 40e édition.

25/01/2020

Mouvement d’humeur à la RTS : L’intersyndicale demande le départ du DRH…

25/01/2020

Après une brève arrestation, les membres de Nio Lank libérés...

25/01/2020

Fonds sociaux : L’Apix accusé de détournement de 10 milliards FCFA

25/01/2020

DISTRIBUTION DE FLYERS SIMON ET PLUSIEURS MEMBRES DE "NOO LANK" ARRÊTÉS

25/01/2020

Affaires Waly, Rangou, Kalista : Mame Makhtar solde ses comptes

25/01/2020

BOGHAL / Mame Boye Diao sur l'exclusion de Moustapha Diakhaté : « Si on avait tué la poule dans l'oeuf, on n’en serait pas là (...) C'est une exclusion normale qui est même venue très tard »

25/01/2020

Kédougou : 2 morts repêchés dans les puits d’or...

25/01/2020

Rufisque/Noo Lank noo bagn : Les manifestants se prononcent

25/01/2020