Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com




Affaire Imam Ndao : Ses avocats dénoncent un procès injuste et inéquitable

Rédigé par Dakarposte le Mardi 26 Décembre 2017 à 14:38

Affaire Imam Ndao : Ses avocats dénoncent un procès injuste et inéquitable

À 24 heures de l'ouverture du procès de l'Imam Alioune Badara Ndao et de ses coïnculpés prévu ce mercredi 27 décembre 2017 devant la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar, ses conseillers crient déjà au non respect des droits de leur client. Ils accusent ainsi le procureur de la République de ne pas respecter les dispositions de l'article 174 du code de procédure pénale.

Selon Me Moussa Sarr, président du collectif des avocats de l'Imam, qui s'est exprimé sur les ondes de la Rfm, "c'est la semaine dernière qu'on a reçu du doyen des juges d'instruction la notification d'une ordonnance de clôture. Contre toute attente, dans la même semaine, le dossier a été enrôlé en chambre criminelle.

Conformément au Code de procédure pénale, en son article 174, "lorsqu'il y a une ordonnance de clôture, le Parquet doit citer l'ensemble des parties pour qu'ils prennent leurs dispositions pour venir à l'audience". Mieux, les dispositions utiles doivent être prises pour pouvoir plaider. Ce qui n'a pas été fait.

Mieux encore, à l'évocation de cette affaire pour préparer le procès de mercredi, la chambre criminelle a désigné des avocats pour Imam Ndao et les autres alors que l'Imam Ndao à cinq avocats qui le défendent depuis le départ. Qu'on nous mette dans les conditions optimales pour nous permettre au mieux d'assurer la défense de notre client. Je pense qu'en l'espèce, les conditions d'un procès juste et équitable ne sont pas réunies", regrette l'avocat.

"D'ailleurs, c'est ce matin (mardi) que les dossiers ont été mis à la disposition des avocats alors que nos clients (Imam Ndao et Cie) sont poursuivis pour des affaires criminelles", poursuit-il.

Pour rappel, Imam Alioune Badara Ndao et ses 32 coïnculpés sont poursuivis pour association de malfaiteurs, apologie au terrorisme et détention d'armes.

 

Auteur: Chamsidine Sané - Seneweb.com

Notez







Inscription à la newsletter











Vidéos & images