BMW rappelle un million de véhicules en Amérique du Nord

Rédigé par 7sur7.be le Samedi 4 Novembre 2017 à 06:42

BMW rappelle un million de véhicules en Amérique du Nord


Le constructeur automobile allemand BMW a annoncé vendredi un rappel d'environ un million de véhicules en Amérique du Nord, pour parer à un risque d'incendie, sans exclure que d'autres marchés soient affectés.

Une première action vise environ 700.000 modèles Série 3 produits entre 2006 et 2011, afin de prévenir un risque de surchauffe du système d'air conditionné, en pouvant mener dans des cas extrêmes à s'enflammer. La seconde action concerne aussi près de 700.000 véhicules équipés de moteurs 6 cylindres, des Séries 3 et d'autres modèles, exposés à un problème de valve susceptible de causer de la corrosion voire, dans de cas extrêmes, un incendie, explique BMW dans un communiqué transmis à l'AFP.

Du fait de doublons, ce sont en fait près d'un million de véhicules qui sont concernés par la notification de BMW à l'autorité compétente en Amérique du Nord (National Highway Traffic Safety Administration), a précisé Michael Rebstock, porte-parole de BMW, joint par l'AFP.

La plupart des cas se concentrent aux Etats-Unis, contre environ 15.000 sur le marché canadien. La firme de Munich n'exclut pas que d'autres marchés puissent à leur tour être concernés par des actions de rappel pour la même cause. Les véhicules concernés pour la présente opération ont été en partie fabriqués dans l'usine américaine de Spartanburg (Caroline du Sud), sinon en Allemagne, en Afrique du Sud voire d'autres pays, précise la même source.

La campagne de prévention lancée en Amérique du Nord résulte des conditions climatiques parfois très froides et humides qui y règnent, ce qui n'est pas forcément le cas ailleurs, ajoute encore le porte-parole.

BMW est entré en contact avec des autorités nationales compétentes, la KBA en Allemagne notamment, pour examiner la situation et conclure ou non à la nécessité de nouveaux rappels. Une action de rappel n'a rien d'anodin, surtout aux Etats-Unis ou cela peut amener des clients mécontents à exiger des dommages et intérêts en justice. Ainsi, quatre constructeurs automobiles, dont Toyota et BMW, ont accepté en mai dernier de verser 553 millions de dollars à des plaignants américains pour des dommages subis dans le cadre du rappel de voitures équipées d'airbags Takata défectueux à l'origine de onze décès aux Etats-Unis.

7sur7.be
Notez

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | URGENT | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | PUB





Publicité













Vidéos & images




Les surnoms intimes des femmes qui font craquer les hommes

Le secret pour vivre 30 ans de plus, selon cet expert

L'hypertension artérielle, une "tueuse silencieuse"

Incroyable, voici comment reconnaître une femme qui est bonne au lit

Les 20 maladies que vous pouvez guérir en faisant l’amour

La poire de terre, le Yacon, arrive en Belgique

7 choses à savoir sur les femmes fontaines ( éjaculation féminine ? )

La raison pour laquelle on embrasse avec la langue

Sen Santé – Tout sur les maladies tropicales négligées

Le Zika, une arme potentielle contre le cancer du cerveau