Dakarposte.com - Le site des scoops

Bamba Fall : «La direction du Ps est l’antichambre de l’Apr»

ACTUALITÉ

Le Parti socialiste (Ps), à travers son Secrétariat exécutif national, réuni ce samedi 15 octobre, a déclaré que Khalifa Sall et Cie se sont auto-exclus du parti.

La verve acerbe, Bamba Fall, le maire socialiste de la Médina, n’a pas tardé à réagir. Joint par Seneweb, il a descendu en flammes la direction du Ps, ôtant tout crédit à la décision qu’elle vient de prendre.

«Ballon de sonde ou ‘Porter presse’»

«Cette décision ne nous a pas été officiellement notifiée. Donc c’est un ballon de sonde ou du ‘’porter-presse’’ nul et non avenu. Ils cherchent à nous divertir, devant l’opinion, sur la décision de faire libérer Khalifa Sall avant la fin du mois d’octobre et sur la décision
des socialistes authentiques, les socialistes de valeur de les dégager de la direction du parti dans 8 mois, c’est-à-dire au prochain Congrès prévu en juin 2018. Se sentant aussi complices de l’emprisonnement de Khalifa Sall, voilà une intimidation aux allures d’un aveu.


«Macky va reprendre leurs postes…»

«Ils veulent nous intimider pour éviter la pression de l’organisation du Congrès de juin 2018 qui marque la fin d’un mandat de complot et de honte. Ils sont persuadés qu’ils seront dégagés de la direction du parti. Ce qui entrainera directement la perte de leurs postes. Parce que si cette direction n’est pas là jusqu’aux présidentielles, Macky Sall va reprendre ses postes et va s’intéresser aux nouveaux responsables du parti. C’est pourquoi ils cherchent à nous intimider, à nous isoler, pour que nous ne parlions plus du prochain renouvellement qu’ils ne comptent pas organiser.


«Ils ont trahi le parti»

«Donc, une déclaration par voie de presse est loin de répondre aux normes d’une décision d’exclusion qui est règlementée par les textes du parti. Ils ont aussi trahi les valeurs du socialisme qu’ils ont substitué aux humeurs calculées du jeune Président libéral Macky Sall. Donc l’actuelle direction du parti est l’antichambre de l’Apr. Cette direction du Ps demeure la plus impopulaire et la plus opportuniste de l’histoire du parti. Nous, nous ne l’accepterons pas. Eux se sont auto-exclus des valeurs et principes du socialisme. Nous attendons dignement qu’ils nous notifient la décision.


‘‘Ils ne peuvent nous exclure’’

«Nous appartenons à ce parti. Khalifa et moi les avons devancés dans ce parti. Ils ne peuvent pas nous exclure. Nous ne sommes pas de leur camp. Parce que eux, ils ne sont plus des socialistes, mais des ‘’Apr’’. Le Parti socialiste actuel est l’antichambre de l’Apr. Ils préfèrent
sauvegarder des postes, des sinécures, au détriment des intérêts du parti. Aujourd’hui le Ps est un parti qui ne se fait plus sentir. Depuis 5 ans nous votons marron beige, il n’y a plus de programme, plus d’activité au Parti socialiste. Depuis 4 ans il n’y a pas de Comité central au Ps. Donc le Ps ne les intéresse plus, ils s’intéressent à Macky Sall et à ses postes. Ils cherchent à nous divertir pour que nous ne parlions plus de Khalifa et du congrès. Mais ils ont perdu leur temps.


«Pourquoi cette décision est nulle »

«Cette décision est nulle et non avenue parce que dans les textes de notre parti, pour exclure quelqu’un, il faut envoyer le rapport au département auquel il appartient. Donc pour m’exclure, moi, il faut envoyer un rapport à Khalifa Sall qui est le responsable départemental de Dakar. Après notification Khalifa Sall remonte à la commission de discipline. La commission de discipline statue et renvoie au bureau politique. Donc exclure quelqu’un du parti n’est pas chose aisée ! C’est tout un processus qui vient de la base, passe par la commission de discipline et remonte au bureau politique.»

 
 

Auteur: Youssouf Sané - Seneweb.com


Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

PRÈS DE 49 MILLIARDS DE FRANCS CFA POUR LE BUDGET 2020 DU MINISTÈRE DE LA PÊCHE

08/12/2019

Une soixantaine de migrants Gambiens meurent après le naufrage de leur embarcation

08/12/2019

En Inde, l'incendie d'une usine fait au moins 43 morts à New Delhi

08/12/2019

Deuxième tour de la présidentielle bissau-guinéenne : Le président sortant, José Mario Vaz, rejoint Umaro Sissoco Embalo.

08/12/2019

Le fameux député qui regardait la série Pod et Marichou finalement démasqué

08/12/2019

Voici l'élément du GIGN, Oumar Ndour décédé lors d'une formation organisée par les USA

08/12/2019

Aliou Cissé : " Ce que je pense des entraîneurs locaux"

08/12/2019

Mauritanie: 2 Sénégalais conduisaient la pirogue, chavirée à Nouadhibou

07/12/2019

Activités politiques: la demande forte du Khalife des Mourides à Me Madické Niang (VIDEO)

07/12/2019

742 hectares de lotissements irréguliers à Diamniadio: un collectif porte plaine à l’Ofnac et demande l’audit général de l’immobilier

07/12/2019