Dakarposte.com - Le site des scoops

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 15 JANVIER 2020

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 15 janvier 2020, au Palais de la République.

ACTUALITÉ

Le Chef de l’Etat a, à l’entame de sa communication, informé le Conseil avoir présidé la rentrée solennelle des cours et Tribunaux, le jeudi 9 janvier 2020, en sa qualité de Président du Conseil supérieur de la Magistrature.

 

Le Président de la République a, au titre de la consolidation de la modernisation du système judiciaire, réitéré sa confiance aux hommes et femmes qui assurent le service public de la justice et invité le Gouvernement à accélérer la construction du nouveau siège de la Cour suprême, de l’Ecole des Avocats et du Centre de Formation judiciaire.

 

Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, exhorté le Ministre de la Justice à accorder une priorité à la modernisation de l’Administration pénitentiaire, et demandé au Gouvernement de finaliser le processus d’adoption du projet de loi d’orientation relative à la sécurité intérieure.

 

Le Président de la République a, au titre du renforcement de la politique de protection des femmes et des enfants, salué la promulgation de la loi n° 2020 - 05 modifiant la loi n° 65 - 60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal criminalisant le viol et la pédophilie, en présence de toutes les parties prenantes nationales et internationales. Il a, à cet égard, demandé au Gouvernement de vulgariser, au niveau national, les contenus et objectifs du texte de loi à travers nos langues nationales et les mécanismes de communication sociale adaptés.

 

Le Chef de l’Etat a, en outre, invité la Ministre chargée des Femmes et de l’Enfance à procéder à l’évaluation, d’une part, de la stratégie nationale de l'équité et de l'égalité de genre et, d’autre part, de la stratégie nationale de protection des enfants afin de favoriser davantage l’épanouissement des femmes et des enfants dans la société.

 

Le Président de la République, revenant sur l’intensification de la mise en œuvre des programmes présidentiels pour accélérer la création d’emplois décents et durables sur l’ensemble du territoire national, a demandé aux membres du Gouvernement de lui rendre compte des emplois créés, dans chaque secteur, à partir de l’exécution des programmes et projets publics.

 

Le Chef de l’Etat a, dans cette dynamique, demandé au Ministre des finances et du Budget d’allouer les ressources nécessaires à l’amorçage des programmes présidentiels prioritaires (Zéro déchet, 100.000 logements, PSE Vert). Il a également souligné l’urgence d’accélérer les procédures nécessaires à la construction rapide des 15 centres de formation professionnelle, des 30 espaces numériques ouverts (ENO) et des universités publiques Ahmadou Makhtar Mbow et Elhadji Ibrahima NIASSE, tout en insistant sur le caractère créateur d’emplois de ces projets d’envergure.

 

Le Chef de l’Etat a, également, invité le Ministre de l’Hygiène publique à travailler en synergie avec le Ministre de l’Environnement autour du programme « Zéro déchet », dans le cadre de la requalification de la décharge de Mbeubeuss, en prenant en compte les opportunités de créations d’emplois de l’économie circulaire à bâtir autour de l’amélioration du cadre de vie.

 

Le Président de la République a, au titre du développement des emplois verts, demandé au Ministre de l’Environnement et du Développement durable de démarrer son initiative « PSE Vert ».  Ainsi, à terme, 10.000 emplois verts seront créés. par l’Agence nationale de Reforestation.

 

Le Président de la République a, en outre, demandé au Ministre des Finances et au Ministre du Logement de finaliser le dispositif innovant de financement du programme de « 100.000 logements » devant démarrer dans les meilleurs délais.

 

Le Chef de l’Etat a, plus généralement, rappelé au Gouvernement que l’industrialisation et le déploiement des programmes d’urbanisme, de construction et d’aménagement du territoire, restent des leviers notables pour la création d’emplois.

 

Il a, à ce titre, demandé au Ministre de l’Industrie d’œuvrer dans le sens de développer des zones industrielles sur l’ensemble du pays et de faciliter le fonctionnement des entreprises privées déjà installées au niveau du parc industriel de Diamniadio.

 

Le Chef de l’Etat a aussi évoqué l’organisation des jeux olympiques de la jeunesse en 2022. Il a invité les ministres concernés à prendre toutes les dispositions pour le versement de la contrepartie du Sénégal au CIO, à veiller à la supervision des activités du Comité national d’organisation et à préparer le lancement prochain des travaux du stade olympique et des résidences d’accueil des athlètes.

 

Le Président de la République a, au titre de la finalisation des réflexions sur la gestion future des ressources pétrolières et gazières, demandé aux ministres impliqués de présenter, dans les meilleurs délais, les projets de décret d’application de la loi sur le contenu local et la loi sur la répartition des revenus futurs, issus de l’exploitation des hydrocarbures.

 

Le Chef de l’Etat, revenant sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, a abordé la problématique de la régulation de la filière boulangerie, en invitant la Ministre du Commerce à privilégier un dialogue constructif permanent avec les professionnels de la filière.

 

Le Président de la République, au sujet de la situation des sociétés de gardiennage, a demandé au Ministre de l’Intérieur et au Ministre du Travail de veiller au respect scrupuleux, par les entreprises de sécurité privée, des dispositions de la nouvelle convention collective nationale du secteur du gardiennage et de la sécurité privée.

 

Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique et international.

 

Au titre des communications :

 

Le Ministre d’Etat Secrétaire général de la Présidence de la République a fait une communication sur le suivi des directives du Chef de l’Etat

 

Le Ministre des Finances et du Budget a fait le point sur l’exécution du budget 2019 et a informé le Conseil de l’approbation, le vendredi 10 janvier 2020, par le Conseil d’Administration du Fonds monétaire international (FMI) du nouvel instrument triennal de coordination des politiques (ICPE) pour le Sénégal.

 

A cet égard, il a informé que le FMI s’est félicité du dynamisme de l’économie sénégalaise avec une croissance robuste, portée par d’importants investissements publics, dans le contexte d’une amélioration de l’environnement des affaires.

 

Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale et a rendu compte de la tenue de la 8ème session de la Conférence ministérielle du Comité des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine sur la réforme du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies.

 

Le Ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale a fait une communication sur la Couverture maladie universelle (CMU).

 

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Équipement rural a fait le point sur la campagne agricole.

 

Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait une communication sur le bilan des réalisations du FONGIP et FONSIS.

 

Le Ministre des Transports terrestres et du Désenclavement a fait le point sur la mobilité urbaine à Dakar.

 

Le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires a rendu compte de la séance de travail consacrée à l’affectation des terres dans le cadre du développement de la culture fourragère.

 

Le Ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat a fait une communication sur la construction des centres de formation professionnelle.

 

Le Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et Hygiène publique a rendu compte de la visite qu’il a effectuée Mbeubeuss, et a fait le point sur le programme des cent mille (100 000) logements.

 

Le Ministre du Pétrole et des Energies a fait une communication sur la découverte et l’exploitation du pétrole à Sangomar.

 

Le Ministre, auprès du Président de la République, en charge du Suivi du PSE a fait le point sur les avancées et la mise en œuvre des réformes. Il a, par ailleurs, insisté sur les instructions du Président de la République pour un suivi rigoureux et un renforcement du dialogue avec les enseignants.


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Attaque meurtrière contre une église dans le nord du Burkina Faso

17/02/2020

Foot européen : Liverpool continue sa balade, le Barça se replace

17/02/2020

L’HARMONISATION DES FRÉQUENCES DANS LES ZONES FRONTALIÈRES PRÔNÉE

17/02/2020

Serigne Saliou Thioune jubile : « Serigne Béthio m’a octroyé ses meilleurs talibés... Ce que le Khalife m'a dit au téléphone »

17/02/2020

Grand retour - Sokhna Aïda Diallo: "Féthie yi souna la, nak Yonente bi..." (Vidéo)

17/02/2020

NOMINATION DU MAIRE DE DAKAR PAR DÉCRET PRÉSIDENTIEL- MOUSTAPHA CISSE LO DIT NIET

17/02/2020

Ce que l'on sait du séjour à Nouakchott du Pr Macky Sall

17/02/2020

Campus social : Le Restaurant central du Pavillon A prend feu

17/02/2020

Cour d’appel : Débats houleux au procès de Thione Seck, renvoyé au 23 mars prochain..

17/02/2020

ROBERT SAGNA, COORDONNATEUR DU GRPC, SUR LA SITUATION EN CASAMANCE : «LA GUERRE EST FINIE MAIS LA PAIX N’EST PAS LA...»

17/02/2020