Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com




[Commentaire] Il y a 2 ans, le démagogue inaugurait le Ter

Rédigé par Dakarposte le Jeudi 14 Janvier 2021 à 15:56

[Commentaire] Il y a 2 ans, le démagogue inaugurait le Ter
Voilà deux ans jour pour jour que, dans un contexte électoral, Macky Sall procédait à l’inauguration du Train express régional (Ter). Guidé davantage par un réflexe démagogique, le candidat Macky Sall jubilait le 14 janvier 2019 pour un chantier qui n’était qu’à ses débuts.
 
« Nous sommes réunis ici pour honorer un rendez-vous et tenir une promesse ; une promesse faite il y a exactement deux ans et un mois, le 14 décembre 2016, quand nous avions procédé à Diamniadio, au lancement du grand chantier de Train Express Régional Dakar-AIBD, sur 55 Km. 
 
J’avais alors donné rendez-vous le 14 janvier 2019 pour la réception de la première phase du projet, allant de Dakar à Diamniadio, sur un linéaire de 36 km.   Ainsi dit, ainsi fait. Nous y voilà ! », s’exclamait Macky Sall.
 
Une promesse tenue ? Certainement pas ! De la manipulation ?  Sans aucun doute ! Car deux ans après, le Ter reste toujours figé à la gare, les rames poussiéreuses. Depuis lors, les dates se suivent sans que le Ter ne soit opérationnel. Toutes les autorités qui se sont aventurées à donner des dates se sont cassé les dents sur les rails. Mountaga Sy, Abdoulaye Daouda Diallo, Abdou Karim Fofana, Oumar Youm sont tous passés à la trappe. Non pas parce qu’ils ne connaissent pas la vérité, mais parce qu’ils n’ont jamais voulu l’admettre, sans doute pour ne pas mettre sous la lumière cette turpitude de leur leader Macky Sall.
 
En vérité, la seule autorité à avoir dit la vérité dans cette affaire reste l’ambassadeur de France au Sénégal, lui ne se souciait pas de mandat. Ce qui n’honore pas le Sénégal. En février 2020, plus d’un an après l’inauguration, lorsque le gouvernement a donné le mois d’avril comme la nouvelle date de démarrage du Ter, Philippe Lalliot n’a pas manqué de démentir publiquement les autorités sénégalais, lors de l’émission Grand jury sur la Rfm.
 
« Je ne pense pas qu’au mois d’avril, on puisse avoir une mise en circulation définitive du Ter. C’est ce que me disent les entreprises françaises impliquées dans la réalisation du Ter. Si le train circule en avril, ce ne sera pas une circulation commerciale. Il ne va pas circuler à plein régime », avertissait Lalliot. Ce n’était pas du Selbé Ndom ! La preuve par la suite.
 
Des consultants pour auditer les acquisitions du Ter
 
Outre la durée du travail, il y a le coût du Ter sur lequel il est inutile d’épiloguer à nouveau. A coût sûr, le Ter n’a pas coûté 656 milliards comme l’avait dit Macky Sall. Il y a tellement de chiffres qu’on finit même par se demander si le gouvernement maîtrise réellement le prix du Ter. D’ailleurs, le 26 août 2020, l’Apix a lancé un appel à candidature pour sélectionner des « consultants pour l’audit des acquisitions de la phase 1 du projet de Train express régional ».
 
Et pourtant, le Ter était censé être un projet historique, mais aussi un tournant décisif. « Avec cette cérémonie, nous réceptionnons la première phase du TER, mais aussi le tout premier projet ferroviaire de l’histoire du Sénégal indépendant ; soit 136 ans après l’ouverture, en 1883, du tronçon Dakar-Rufisque, qui faisait partie du projet ferroviaire de l’ère coloniale, Dakar-Saint-Louis », s’enorgueillissait le candidat de Benno.
 
Pour une première, c’est totalement raté. Un déraillement à 160km/h signé… Macky Sall ! 
Notez

ACTUALITÉ | Le Billet du Jour | LES GENS... LES GENS... LES GENS... | Religion & Ramadan 2020 | Boy Town | Géo Consulting Services | REACTIONS | ÉCHOS DE LA PRÉSIDENTIELLE | Les Premières Tendances | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | QUI SOMMES NOUS ? | PUB | Lu Ailleurs | PRÉSIDENTIELLE 2019 | Le billet de "Konetou"








Inscription à la newsletter











Vidéos & images