Dakarposte.com - Le site des scoops
Dakarposte.com

Education / Sans bus de transport depuis 3 mois: Les agents du Ministère de l’Education nationale, en détresse, appellent au secours

Rédigé par Dakarposte le Vendredi 11 Septembre 2020 à 16:05

Le Ministère de l’Education nationale semble n’accorder aucune importance à la facilitation du transport à ses agents, accrédités, ayant obligation de servir ou de travailler à Diamniadio. Ces derniers, sont sans bus de transport depuis 3 mois. Souvent, ils empruntaient les bus des autres Ministères, transférés à Diamniadio, dont l’Urbanisme, l'Enseignement Supérieur, la Formation professionnelle et le Commerce, pour répondre aux exigences du travail.



Le Sénégal est un pays avec beaucoup de paradoxes. Les autorités étatiques devant garantir une gestion équitable et équilibré des affaires de la société, ne semblent parfois, pas prendre au sérieux, la situation des travailleurs. A preuve, les travailleurs du Ministère de l’Education nationale, affectés à Diamniadio, qui ne remplissent plus depuis 3 mois, leurs obligations de travail. Sans bus, ils ne peuvent plus effectuer correctement le déplacement vers le site ministériel.

Ainsi, ils s'appuient sur leurs camarades des autres ministères pour faire le déplacement avec leurs bus. Malheureusement, les responsables des ministères précités, refusent depuis le déclenchement de la pandémie de la Covid-19, de les accepter dans leurs bus.

Désarmés, puisque n’ayant plus de moyens de locomotion, ils peinent à remplir l’obligation de travailler dans les locaux du Ministère de l’Education nationale. Sachant que la sphère Ministérielle de Diamniadio n’est pas accessible. L’idéal serait pour tout travailleur, affecté dans ce site, d’avoir la possibilité d’être convoyé par bus, affrété par le Ministère de tutelle.

Ces agents désemparés, découvre-t-on, se posent beaucoup de questions de ce qui est arrivé à leur bus qui ne se pointe plus depuis longtemps. Et pourtant, regrettent-ils, leur Ministère a le plus grand budget. « Comment se fait-il qu’ils ne puissent pas disposer de bus, juste pour aller travailler de manière tranquille ? », s’interroge-t-on.

Seulement, ils regrettent un laxisme de leur Ministre de tutelle qui n’a fait aucun effort pour changer la donne. Ce faisant, ils cherchent à savoir les motivations qui l’obligent à rester indifférent face à cette situation dramatique, contraire aux aspirations affichées pour un bon fonctionnement de l’Education nationale.
Notez


Inscription à la newsletter











Vidéos & images