Dakarposte.com - Le site des scoops

Emmanuel Macron accepte l'offre de François Bayrou

Emmanuel Macron, candidat d'En Marche! à la présidentielle, a déclaré mercredi à l'AFP qu'il acceptait "l'alliance" proposée par le président du MoDem François Bayrou, y voyant "un tournant de la campagne" mais aussi "de la vie politique".

International

Emmanuel Macron accepte l'offre de François Bayrou
"L'alliance proposée par François Bayrou porte sur les valeurs et les idées" et "s'inscrit pleinement dans la démarche de renouvellement et de rassemblement qui, depuis le début, est la nôtre. C'est pourquoi je l'accepte", a souligné l'ancien ministre de l'Économie, qui rencontrera "dès jeudi" le maire de Pau.François Bayrou, le président de la formation centriste MoDem, a annoncé mercredi qu'il ne se présenterait pas pour la quatrième fois à l'élection présidentielle française.

M. Bayrou, qui avait obtenu 18,5% des suffrages lors du premier tour de l'élection présidentielle de 2007, laissait planer le doute sur une nouvelle candidature à la magistrature suprême.

Mercredi, il a publiquement proposé à l'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron une "alliance", en échange notamment d'une "loi de moralisation" de la vie politique. "La vie politique française est victime de pratiques qui ne seraient acceptées nulle part ailleurs", a estimé M. Bayrou, en faisant référence aux "affaires" qui touchent la droite. Une allusion évidente aux déboires judiciaires du candidat des Républicains François Fillon.

Le centriste a encore demandé à M. Macron l'introduction du scrutin proportionnel aux élections, alors que le scrutin majoritaire à deux tours est actuellement en vigueur dans l'Hexagone.

"Macron est brillant"
François Bayrou a expliqué se retirer en raison des circonstances exceptionnelles de l'élection, dont les deux tours auront lieu le 23 avril et le 7 mai. Il a dit redouter "une flambée de l'extrême droite" lors de ce scrutin et veut ainsi éviter une dispersion des voix au centre. "C'est la nécessité de rassemblement que j'ai présente à l'esprit", a déclaré l'ancien ministre de l'Education nationale. Il dit vouloir "dépasser les clivages traditionnels", une formule chère à Emmanuel Macron. "Macron est brillant", a enfin estimé M. Bayrou.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

La juge conservatrice Amy Coney Barrett confirmée à la Cour suprême des États-Unis

27/10/2020

Comment la Douane a intercepté 1376 kg de chanvre indien

26/10/2020

Arrêtés depuis dimanche soir, deux lieutenants de Cellou Dalein Diallo finalement libérés

26/10/2020

Expulsion d’une famille musulmane bosniaque: Moustapha Diakhaté tacle Macron et lui rappelle leur passé

26/10/2020

Décès liés à l’émigration clandestine: Les regrets de Néné Fatoumata Tall, ministre sénégalaise de la Jeunesse

26/10/2020

Cheikh Ahmad Tidiane Niasse : 'l'incarnation de son homonyme'!

26/10/2020

Les réseaux câblodiffuseurs accusent: L’arrêt de leurs activités, une des causes de cette migration clandestine qui a tué Abdoulaye Hanne et d’autres jeunes

26/10/2020

Rencontre avec la mission diplomatique conjointe : Cellou Dalein Diallo pose sa condition.

26/10/2020

«Barça ou Barsakh» : Une autre pirogue se renverse en mer, seuls 39 migrants repêchés !

26/10/2020

Attaques de Birima et Cie : La réplique du camp de Serigne Mbaye Thiam

26/10/2020