Dakarposte.com - Le site des scoops
Dakarposte.com

Euro 2024 : Lamine Yamal, la pépite du football espagnol qui a douché les Bleus

Rédigé par Dakarposte le Mercredi 10 Juillet 2024 à 17:52

Face à la France mardi en demi-finale de l'Euro, le phénomène espagnol Lamine Yamal est entré dans l'histoire du football en devenant, à 16 ans, le plus jeune buteur d'une compétition internationale. Le jeune attaquant a largement contribué à la qualification en finale de la Roja face aux Bleus en faisant peser une menace constante sur la défense française. Retour sur un début de carrière fulgurant.


Euro 2024 : Lamine Yamal, la pépite du football espagnol qui a douché les Bleus
Son visage juvénile fait la une de quasiment tous les quotidiens en Espagne. Au lendemain de la qualification de la Roja en finale de l'Euro 2024 après avoir éliminé la France, Lamine Yamal est devenu la nouvelle idole de tout un pays.

À seulement 16 ans, l'ailier du FC Barcelone a frappé un grand coup. Il a été élu homme du match contre les Bleus en demi-finale, mardi 9 juillet, une rencontre au cours de laquelle il a marqué un somptueux but à la 21e minute, celui de l'égalisation espagnole.

En quête d'un premier "golazo" [but spectaculaire en espagnol] dans le tournoi et après plusieurs tentatives, Lamine Yamal a déroulé son schéma préférentiel : percussion sur l'aile, crochet intérieur pour se placer sur son pied gauche de velours et enrouler à l'opposé, hors de portée du gardien tricolore Mike Maignan. Un but qui mériterait selon le quotidien espagnol sportif Marca, sa place au musée du Louvre.


Un premier but au goût spécial
Ce bijou a totalement relancé l'Espagne, menée dès la 9e minute de jeu, dans sa demi-finale contre la France. Et récompensé l'abnégation de l'adolescent, étincelant depuis le début de la compétition avec notamment 3 passes décisives, mais maladroit devant le but jusqu'ici. Avec ce but inscrit à l'âge de 16 ans et 362 jours, il est devenu le plus jeune buteur de l'Euro mais aussi d'une grande compétition internationale.

"Je ne sais pas si c'est le plus beau but du tournoi, mais pour moi, c'est le plus spécial", a déclaré Lamine Yamal en conférence de presse, se disant "très heureux de se qualifier pour la finale". "Ce genre de frappe, quand elle sort de ton pied tu sais déjà où elle va", a-t-il ajouté ensuite en zone mixte.

"Dès la 60e minute, je me disais 'je vais aller en finale', je ne pensais qu'à ça. Lors de la dernière édition, je regardais les matchs dans un centre commercial avec des amis".


"C'est presque un don de Dieu"
Rares sont ceux qui, à son âge, participent à une telle compétition, qui plus est en étant titulaire. Lamine Yamal s'est fait remarquer cette saison avec Barcelone en devenant un titulaire indiscutable en attaque, inscrivant sept buts pour huit passes décisives en 50 matches, toutes compétitions confondues.

"C'est presque un don de Dieu, très peu de joueurs ont ses qualités", avait déclaré vendredi son sélectionneur Luis De la Fuente. "C'est un joueur spécial. Le fait qu'à 16 ans, il soit le leader du FC Barcelone et de l'équipe nationale espagnole à l'Euro parle de lui-même", a aussi estimé l'attaquant espagnol David Villa, le meilleur buteur de l'histoire de l'Espagne, dans le quotidien Mundo Deportivo.

Le jeune attaquant est considéré comme le meilleur joueur issu de "La Masia" - le centre de formation du FC Barcelone - depuis Lionel Messi. Il y a bien un peu de l'attaquant argentin, son idole et son modèle, dans cette gestuelle et cette capacité à éliminer sans effort, et rentrer sur sa patte gauche pour chercher la frappe ou déposer un caviar à l'un de ses partenaires.

La filiation a d'ailleurs débuté au berceau. Il y a quelques jours, le père de Lamine Yamal a en effet dévoilé sur Instagram une incroyable séance photo. Agé de seulement quatre mois, le futur footballeur avait posé aux côtés de la star Lionel Messi pour un calendrier caritatif de l'UNICEF.

Même si certains le voient déjà comme le digne héritier de la "pulga", le prodige barcelonais refuse toute comparaison. "C'est le meilleur joueur de l'histoire et c'est incroyable d'être comparé à lui, mais cela n'a rien à voir. Personne ne peut se comparer à lui, surtout pas moi, qui viens de commencer. J'aimerais avoir la moitié de sa carrière", a répondu le gaucher catalan à la radio Onda Cero.

Le FC Barcelone prêt à tout pour le garder
Élu joueur de la saison par les supporters du Barça, qu'il a porté sur ses frêles épaules toute la saison, Lamine Yamal marche en tout cas dans les pas de l'Argentin. Il fait même mieux que lui à son âge.

En avril 2023, il était déjà devenu le plus jeune joueur de l'histoire du FC Barcelone à faire ses débuts professionnels en championnat, à seulement 15 ans et neuf mois, avant d'être le plus jeune buteur de l'histoire de la Liga six mois plus tard.

Fils d'un père marocain et d'une mère équato-guinéenne, il a grandi à Rocafonda, un quartier défavorisé de la province de Barcelone. Il a débuté le football à seulement trois ans. "À cinq ans, il avait déjà une très bonne conduite de balle, il était rapide. Lamine était génial. Il était obsédé par le ballon et il avait de très bonnes prédispositions", avait raconté à So Foot, le directeur de son premier club Inocente Diez Lazaro, le CF La Torreta, à Barcelone.

Très vite repéré pour son talent, Lamine Yamal a intégré le centre de formation du FC Barcelone à l'âge de sept ans. Dix ans plus tard, le club catalan, qui a blindé son contrat jusqu'en 2026 avec une clause à 1 milliard d'euros, affirme repousser les offres mirobolantes des plus grands clubs européens, dont le Paris Saint-Germain. Le Barça pourrait même lui offrir le mythique numéro 10 de Messi dès la saison prochaine.


Il a, avant cela, encore une marche à franchir - la plus haute - et des limites à continuer de repousser, pour que cet été reste comme celui de la confirmation de son irrésistible ascension au sommet du football mondial.

Yamal, qui fêtera ses 17 ans samedi 13 juillet, rêve d'un formidable cadeau d'anniversaire : une victoire à l'Euro dès le lendemain.

Euro 2024 : Lamine Yamal, la pépite du football espagnol qui a douché les Bleus



Inscription à la newsletter






Vidéos & images