Ex-présidente du CESE : Aminata Tall en colère contre Aminata Touré

ACTUALITÉ

Aminata Tall digère mal son limogeage au Conseil économique, social et environnemental (CESE). Et selon L’AS, qui fait la révélation dans son édition de ce mercredi, elle en voudrait personnellement à son successeur, Aminata Touré.
Le journal, qui ne donne pas plus de détails, croit savoir que c'est en raison de cette colère qu'elle a refusé d’organiser une passation de service publique avec sa remplaçante.
Celle-ci est prévue vendredi prochain, sauf changement de dernière minute, indique L'AS. Qui ajoute qu'Aminata Tall a juste concédé d'offrir un cocktail d'adieu à "ses" conseillers.


Au-delà de ces attaques découlant d`une logique de politique purement politicienne, il n`est superflu de rappeler,  pour que nul n`en ignore,  que la présidente du CESE a été une actrice majeure de la réélection du président Macky SALL au soir du 24 Février 2019.  On se rappelle encore de l`agréable  surprise qu`elle avait  faite au président de la République,   avec ses énormes valises contenant  des fiches de 45922 signatures de parrainages collectés lors de la période de recherche de parrains par les différents candidats à la candidature. Cette belle moisson avait fini de  refroidir les ardeurs de tous ceux-là qui doutaient encore de sa représentativité politique.   

Fidèle à son leitmotiv, l`efficacité dans la discrétion, Aminata TALL,  avait,   depuis longtemps,  entamé un  travail de sensibilisation sur les réalisations et les perspectives du Président SALL par anticipation,  avant même que la loi sur le parrainage ne soit promulguée. Elle avait ainsi  effectué un travail de fourmis qui avait  débouché sur des résultats satisfaisants enregistrés dans les 14 régions du Sénégal. En clair, bannissant la loquacité à outrance,  elle avait certainement compris que le chasseur qui tousse, sans arrêt, rentre bredouille de la forêt la plus giboyeuse. Autant dire tout simplement,  que ceux qui, comme des sycophantes zélés, s`attendent à un ristourne politique en s`attaquant à cette femme honorable se le tiennent pour dit, la bave du crapaud n’atteindra pas cette blanche colombe...

Abdoulaye FALL


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

[VIDEO] - UN CAS D’AVORTEMENT CLANDESTIN AU CAMPUS DE L’UCAD

23/01/2020

Cour des comptes : Les anciens DG de l’Artp Daniel Goumalo Seck et Ndongo Diao condamnés à payer une amende de 52 millions francs CFA.

23/01/2020

La justice angolaise accuse formellement Isabel Dos Santos d'une série de délits

23/01/2020

Angleterre: insubmersible Liverpool, malgré la blessure de Mané

23/01/2020

Accès frauduleux dans le système de la Banque de Dakar (Bdk) : Des cyber délinquants nigérians et sénégalais risquent 4 ans de prison.

23/01/2020

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 JANVIER 2020

23/01/2020

APPLICATION DU RÈGLEMENT 14 AUX CONTENEURS ET FRAIS D’ACCÈS AU PAD - LES TRANSPORTEURS AGREES DECRETENT UN ARRET DE TRAVAIL DE CINQ JOURS

23/01/2020

Marché de construction de l’université Amadou Makhtar Mbow : Marylis de Bictogo n’était même pas sur la liste des 6 entreprises consultées dans l’appel d’offres restreint.

23/01/2020

Au Mali, plusieurs soldats tués dans une attaque près du Burkina Faso

23/01/2020

UN VÉHICULE 4X4 DE LA SODEFITEX BRAQUÉ

23/01/2020