Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com




Focus-Présidentielle 2019 : La perte de Dakar est-elle envisageable pour Macky ?

Rédigé par Dakarposte le Mercredi 3 Octobre 2018 à 13:57

Focus-Présidentielle 2019 : La perte de Dakar est-elle envisageable pour Macky ?
D’aucuns soutiennent mordicus que la victoire de Soham Wardini est quasi-assimilable à la  résurrection du maire révoqué, Khalifa Sall à la tête de la Ville de Dakar. Probable, dans la mesure où personne jusqu’ici ne met en doute l’engagement sans faille de ce professeur d’anglais qui aura tout donné à « And Taxawu Dakar ». Au demeurant, il importe de se demander si la perte de Dakar est envisageable pour Macky qui ne dort plus d’un sommeil du juste   pour le contrôle de la capitale.

 C’est un secret de polichinelle que celui qui perd Dakar risque à bien des   égards de perdre la présidentielle. Et ce n’est pas la majorité présidentielle qui dira le contraire. Lors des dernières législatives, il a fallu que certains responsables de Benno convoquent de nuit la presse à 3 heures du matin pour proclamer leur victoire  sur Dakar alors que Khalifa Sall était crédité le grand gagnant de cette échéance des députés.

2018 consacre la victoire d’un proche de Khalifa Sall pour diriger cette municipalité en la  personne de Soham Wardini, nonobstant l’emprisonnement de son mentor. Du coup, Dakar devient quasi-impossible à conquérir par le camp présidentiel. Tant il est vrai que l’achat de conscience et autres méthodes expéditives pourraient prendre le dessus sur la notion de conviction politique si ancrée chez ces citadins de la capitale.

Mais  un grand hic persiste et signe, avec Wardini ; le spectre de la perte de Dakar est-il envisageable pour Macky ? En tous les cas, au vu de l’évolution de la situation, Macky risque fort bien de perdre (sa) capitale, donc de se retrouver absent au second tour comme le prédisent certains analystes politiques. Et Barthélémy Dias est de ceux qui croient à cette thèse non moins importante. S’y ajoute l’impossibilité du pouvoir  de convaincre Soham Wardini à retourner sa veste pour qu’enfin Dakar soit apèriste à défaut d’être Benno. Le jeu en vaut la chandelle et Khalifa Sall reste toujours le Patron du Chef de l’Etat à Dakar.

Assane  SEYE-Senegal7
Notez

ACTUALITÉ | Le Billet du Jour | LES GENS... LES GENS... LES GENS... | Religion & Ramadan 2020 | Boy Town | Géo Consulting Services | REACTIONS | ÉCHOS DE LA PRÉSIDENTIELLE | Les Premières Tendances | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | QUI SOMMES NOUS ? | PUB | Lu Ailleurs | PRÉSIDENTIELLE 2019 | Le billet de "Konetou"








Inscription à la newsletter











Vidéos & images