Dakarposte.com - le site des scoops et des exclusivités

L'ancien président de la Ja risque 3 ans de prison

Vendredi 5 Janvier 2018
ACTUALITÉ

L'ancien président de la Ja risque 3 ans de prison
L’ancien président de la Ja et de l’écurie de Fass Momar Ndiaye et son complice présumé, Abdou Dieng, ont été jugés hier pour abus de confiance. Le procureur a requis contre eux, respectivement, trois ans et deux ans de prison ferme.
Selon Le Quotidien, le parquet demande en plus que soit décernés contre eux des mandats de dépôt et qu’ils paient une amende de 300 mille de francs Cfa chacun.
L’affaire oppose les mis en cause à la Ja. Elle a atterri devant la justice en 2014 suite à une plainte de Moussa Yoro Camara, président du club. Ce dernier avait saisi le parquet pour dénoncer la gestion des fonds (1 milliard 740 millions de francs Cfa) issus de la vente d’un terrain de 2040 m2 appartenant aux Bleu et Blanc et devant servir à l’érection d’un complexe multifonctionnel au Lac Rose.  
En effet, Momar Ndiaye aurait eu du mal à apporter les pièces justificatives des dépenses effectuées avec l’argent en question. Il a prétexté, notamment, qu’à un certain moment, la comptabilité de la Ja avait été fermée.
La partie civile réclame 1 milliard 500 millions de francs Cfa. La défense plaide la relaxe pure et simple des accusés. Le verdict sera donné le 14 février prochain.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

L'armée neutralise un assaillant à Ziguinchor

18/12/2018

Une fille du député Diopsy arrêtée !

18/12/2018

« UNE ALLIANCE KARIM - KHALIFA, DANS UN ESPRIT DE MUTUALISER NOTRE COMBAT... »

18/12/2018

Un « malfaiteur » tué par l’armée

18/12/2018

AHMED KHALIFA NIASS ÉVOQUE LA MORT DE SON FRÈRE ET ANNONCE UNE PLAINTE

18/12/2018

Emouvant ce témoignage de Moustapha Niass pour sa maman!

18/12/2018

Discours du Président du Sénégal, Macky Sall, à Paris, le 17 Décembre

17/12/2018

Décès de la mère de Moustapha Niasse à l’âge de 105 ans

17/12/2018

Omar Sarr : "Le casier judiciaire et la carte nationale d'identité de Karim Wade ne peuvent être les causes d'invalidation de sa candidature"

17/12/2018

Conseil constitutionnel : Le récépissé de déclaration de candidature de Khalifa Sall

17/12/2018