L'arrêté Ousmane Ngom attaqué devant la Cour suprême

ACTUALITÉ

L'arrêté Ousmane Ngom attaqué devant la Cour suprême

Un groupe d'Organisations non gouvernementales (Ong) de défense des droits humains a décidé d'attaquer devant la Cour suprême l'arrêté Ousmane Ngom, qui interdit les manifestations entre l'avenue El Hadji Malick Sy et le Cap Manuel. Il s'est attaché les services de Me Assane Dioma Ndiaye pour porter son dossier, selon un communiqué reçu à Seneweb.
La même source signale que la saisine de la Haute juridiction intervient "suite à l'écoulement du délai équivalent à un rejet implicite de leur demande d'abrogation dudit arrêté pour illégalité manifeste dont la réception a été confirmée par correspondance du ministre de l'Intérieur en date du 16 février 2018".
L'arrêté Ousmane Ngom a été fortement décrié, notamment, lors de la dernière manifestation de l'opposition. Celle-ci a été sévèrement réprimée par la police.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Macky Sall : «Je suis profondément bouleversé par la mort de Tanor Dieng »

17/07/2019

Décès de l’ex président de la Commission de la CEDEAO à Paris

17/07/2019

NGUÉNIÈNE : Malentendus entre le protocole de Macky et les parents de Tanor

17/07/2019

Report des élections locales :Le PDS dit niet

17/07/2019

Can-2019 : En cas de victoire finale, chaque Lion empochera…

17/07/2019

Convoqué à la DIC sur l'affaire PETROTIM, Thierno Alassane Sall lâche tout de go: "Je n'ai rien à dire !"

17/07/2019

🔴LIVE - Hommage à Ousmane Tanor Dieng ] Suivez notre édition spéciale

17/07/2019

NGUÉNIÈNE fait déjà le plein...

17/07/2019

(Entretien ) Finale CAN 2019-Mayacine Mar : « Aliou Cissé ne dort plus »

17/07/2019

Rabat d’arrêt : La Cour Suprême a débouté Luc Nicolaï

17/07/2019