L’épouse de l’imam Alioune Ndao écrit à Marième Faye

ACTUALITÉ

Son mari emprisonné depuis trois ans et jugé en ce moment pour terrorisme présumé avec une trentaine d'autres personnes, l’épouse de l’imam Alioune Ndao a pris sa plume pour dire sa peine. Aïssatou Ndao, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a adressé une lettre à la première dame, Marième Faye. Pour sensibiliser la «sœur, épouse et mère de famille» sur l’«amertume et (la) désolation d’une femme privée de son époux et d’une mère de famille qui passe la nuit à la belle étoile avec sa petite progéniture orpheline de pape depuis 2015».
Aussi, Aïssatou Ndao, qui habite à Kaolack où l’imam Ndao a été arrêté, a tenu à disculper son mari, qui «n’est pas un terroriste et (qui) ne le sera jamais». «Imam Ndao est un musulman exemplaire dont l’unique mission est de vulgariser les enseignements du Prophète PSL, décrit-il. Nous militons pour un islam de paix, de cohésion et d’entente sociale et c’est par ces valeurs que l’islam restera la religion universelle.»
«Votre mari a mis mon mari en prison…»
La lettre commence, selon Dakar Times qui l’a épluchée dans son édition de ce jeudi, par des prières pour la famille présidentielle et se conclut par des prières pour le Sénégal et toute la communauté musulmane.
Elle signale à la Première dame que les enfants de l’imam Ndao, «bien qu’inconscients de la situation que traverse leur père et des accusations calomnieuses portées contre lui, ne cessent de s’interroger sur son absence inhabituelle».
Une «absence inhabituelle» qu’Aïssatou Ndao impute au chef de l’État : «Marième Faye Sall, votre époux a mis en prison mon mari, le papa de mes enfants abandonnés à eux-mêmes.»
Au passage, l’auteur de la correspondance met en garde la Première dame : «Une personne en pleine mer ne doit pas se moquer de quelqu’un qui se noie. Et la vie est pleine de surprises qui peuvent jaillir de nulle part.»
 
Auteur: Seneweb 


1.Posté par Baye Issa le 01/02/2018 09:01 (depuis mobile)
Arrêtez de dire que le président a emprisonné, cela n'est pas vrai et ne sera jamais vrai. Il faut avoir un comportement exemplaire pour éviter d'avoir maille à partir avec la justice, qui est seule habilitée à juger et co damner.

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Reportage de la BBC sur le pétrole: La chambre africaine de l'énergie parle d'une "obsession de ternir l'image du Président Macky Sall" et prend la défense de l'industrie pétrolière

17/06/2019

Salon du Bourget : Boeing en retrait, Airbus présente un nouvel avion

17/06/2019

Affaire Petrotim- Pierre Goudiaby Atepa attendu jeudi prochain à la BAG, Samuel Sarr annoncé...

17/06/2019

Paris : scandale à 10 milliards $ au Sénégal, Le président du conseil d'administration de l'Itie dément le gouvernement.

17/06/2019

Les Haratines, descendants d'esclaves toujours discriminés en Mauritanie

17/06/2019

L'ancien président égyptien Mohamed Morsi est mort lors d'une audience au tribunal

17/06/2019

Un attentat suicide fait au moins 30 morts au Nigeria

17/06/2019

Affaire Petro Tim: l’Ams maintient son soutien à Aliou Sall

17/06/2019

Propos injurieux sur Serigne Touba: Le marabout Samba Touré risque 3 mois de prison

17/06/2019

Sytjust: Me Malick Boun Aya Diop réélu pour 5 ans

17/06/2019