Dakarposte.com - Le site des scoops

LES COMMERÇANTS REGRETTENT LA SUSPENSION DES AUTORISATIONS DE DÉPLACEMENT

ACTUALITÉ

Serigne Fallou Ndiaye habite à Lambaye. Une célèbre localité nichée dans le département de Bambey, région de Diourbel. En cette veille de fête de korité, rien ne présage que ce commerçant va passer la fête auprès de sa famille dans son Baol natal. L’homme est visiblement attristé par la mesure d’interdiction de déplacements interurbains. Trouvé dans son petit magasin de vente de bois, au ’’Parc Lambaye’’, à côté de la ’’Salle de vente’’, sur l’avenue Lamine Guèye, en centre-ville, Serigne Fallou crie son désarroi.

Pour lui, la mesure de restriction de la mobilité des gens a des conséquences néfastes sur le plan social. Elle éloigne les paysans de leurs familles. Ces paysans qui, par le phénomène de l’exode rural, étaient venus dans la capitale en quête de pitance. « Nous n’avons jamais passé une fête à Dakar. Nous ne sommes pas contents. Mais nous ne pouvons rien faire par rapport à cette décision. Nos parents vont nous attendre et ils ne nous verront pas. C’est difficile », a déploré Serigne Fallou, bien adossé sur sa chaise en train de guetter de probables clients.

Une inquiétude généralisée

Son inquiétude est celle de nombreux ’’Baol Baol’’ qui évoluent sur ce long avenue du centre-ville. La mesure de restriction des déplacements interurbains ne les laisse pas de marbre. Ils voulaient tous avoir une possibilité d’aller fêter l’Aïd el Fitr dans leur village. « Il est fréquent que je passe la korité à Dakar. Mais tous mes collègues qui sont ici devaient aller au village pour passer la fête avec leur famille. Cette situation est très difficile chez eux », renseigne l’un des doyens des lieux, Abdou Khoudoss Diouf.

Selon lui, ces mesures, si elles sont maintenues encore longtemps, pourraient avoir un impact négatif sur le plan économique. « Cette période coïncide avec celle où les paysans devraient débroussailler les champs et préparer l’hivernage. S’ils sont coincés à Dakar, ils ne pourront pas le faire et ça aura des répercussions négatives sur les rendements de leurs futures récoltes », renseigne Abdou Khoudoss Diouf.

Fin des autorisations de déplacements

D’habitude, à 48h d’une fête comme la Korité ou tabaski, le ’’Pack Lambaye’’ était bourré de bagages à convoyer aux villages. Cette année, l’absence de ce décor a frappé tous les usagers de ces lieux.

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus, le chef de l’Etat avait décrété l’état-d’urgence le 14 mars, avant de le renouveler le 4 mai, 2020. La fin de cet état d’urgence est prévue pour le 2 juin, 2020. La mesure est assortie d’un couvre-feu mais aussi d’une réduction des déplacements interurbains.

Le communiqué du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, du mardi 19 mai, 2020, attestait la suspension de la délivrance des autorisations de déplacement brisant tout l’espoir de ces ’’baol- baol’’ à se rendre au village pour la korité. Abdoulaye Sarr s’en désole. Ce ’’Baye Fall’’, natif de Lambaye trouve excessif la décision prise par Aly Ngouille Ndaiaye. « Il a arrêté de délivrer des autorisations de déplacements. Cela veut dire qu’il nous retienne Dakar par la force. Nous acceptons notre sort et nous en remettons à Dieu », a-t-il lâché.


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

DIVERS SUJETS À LA UNE DES QUOTIDIENS

08/07/2020

LE SÉNÉGAL ET L’UNION EUROPÉENNE ANNONCENT UNE SOLUTION CONCERTÉE

08/07/2020

LA GARDE RAPPROCHÉE DE EUMEU SÈNE ACCUSE LES RIVERAINS

08/07/2020

Demande de liberté provisoire pour Karim Xrum Xax : Les précisions de Me Khoureychi Ba

08/07/2020

Le point Covid-19 : du Brésil à l'Australie, en passant par l'Italie et ses mariés en colère

08/07/2020

Le Procureur saisi, ce jour, par Yakham Mbaye et ses avocats : Outre Cissé Lo, un autre homme politique, un religieux et un organe de presse visés.

08/07/2020

COVID -19 Le jour d’après : Réformer la gouvernance économique mondiale

08/07/2020

​Affaire du supposé jeune voleur tué chez Eumeu SENE- Au-delà des aveux du père de la victime, et si les parents connaissaient très mal leurs enfants ?

08/07/2020

SÉNÉGAL : 110 nouveaux cas testés positifs au coronavirus, 74 nouveaux guéris, 4 nouveaux décès et 37 cas graves en réanimation.

08/07/2020

Transfert Des Oryx : Les SALL Aveux D’Abdou Karim

08/07/2020