Dakarposte.com - Le site des scoops
Dakarposte.com

La crise économique des restaurants et hôtels à Dakar : Une chute drastique de 70% du chiffre d'affaires, impactant les emplois

Rédigé par Dakarposte le Mercredi 10 Juillet 2024 à 14:01

Depuis trois mois, le secteur de la restauration et de l'hôtellerie à Dakar, traverse une crise sans précédent. Autrefois prospères, les établissements font face à une diminution significative de leur chiffre d'affaires, marqué par une chute alarmante de 70%. Cette réalité se reflète dans les rues désertes entourant les restaurants, notamment ceux près du Palais, ainsi que dans certains établissements le long de la Petite Côte.


Une fréquentation en baisse

La chute de 70% du chiffre d'affaires est directement attribuée à une baisse drastique de la fréquentation. Même aux heures de pointe comme le déjeuner, les restaurants se retrouvent totalement déserts. Cette tendance préoccupante est observée dans plusieurs quartiers clés de Dakar, créant une atmosphère d'incertitude parmi les acteurs du secteur.

Les causes de la crise

Plusieurs facteurs contribuent à cette situation critique :

Contexte économique et social : La conjoncture économique actuelle, associée à des préoccupations sociales grandissantes, a incité les consommateurs à restreindre leurs dépenses non essentielles, incluant les sorties dans les restaurants.

Impact de la pandémie : Les répercussions persistantes de la pandémie de COVID-19, continuent d'influencer les habitudes des consommateurs, qui évitent de plus en plus les lieux publics, au profit des repas à domicile.

Inflation et coût de la Vie : L'augmentation des prix et du coût de la vie, limite sévèrement le pouvoir d'achat des ménages, affectant leur capacité à fréquenter régulièrement les restaurants et hôtels.

Témoignages du secteur

Les professionnels de la restauration et de l'hôtellerie expriment une vive inquiétude face à cette crise sans précédent. Nombre d'entre eux rapportent une baisse spectaculaire de leur clientèle habituelle. "Nous n'avons jamais vu nos tables aussi vides à l'heure du déjeuner", témoigne un restaurateur près du Palais. "Même les week-ends, auparavant animés par les familles et les touristes, sont maintenant d'un calme inhabituel", déplore un hôtelier de la Petite Côte.

Les mesures d'adaptation

Pour faire face à cette crise sans précédent, plusieurs établissements ont commencé à ajuster leur stratégie. Des promotions et des menus à prix réduit, sont désormais proposés pour attirer une clientèle plus large. D'autres envisagent de diversifier leurs services, avec la livraison à domicile ou la vente à emporter, cherchant ainsi à compenser la baisse de la fréquentation sur place.

La situation économique précaire des restaurants et hôtels à Dakar, avec une chute dramatique de 70% du chiffre d'affaires ces derniers mois, requiert une intervention urgente, pour soutenir ces acteurs essentiels de l'économie locale. Il est crucial de mettre en place des mesures efficaces pour atténuer les impacts dévastateurs de cette crise et assurer la survie à long terme, du secteur de la restauration et de l'hôtellerie à Dakar.

Cette analyse met en lumière l'urgence d'une action concertée pour stabiliser et revitaliser ce secteur vital, garant de nombreux emplois et pilier essentiel du tourisme et de l'économie sénégalaise.






















leral




Inscription à la newsletter






Vidéos & images