Dakarposte.com - Le site des scoops

Les premiers éléments de l’enquête sur le carnage de Bofa-Bayotte

ACTUALITÉ

La barbarie perpétrée à Bofa-Bayotte a suscité l’indignation générale. Pour élucider ce crime de masse, la gendarmerie est entrée en action. La Section de recherches (Sr) a déployé de gros moyens pour traquer les criminels. Yerimpost a appris, de bonne source, que le déploiement du matériel est allé de pair avec celui des hommes. Même le général de brigade Moussa Fall, commandement de la gendarmerie territoriale, a fait le déplacement. L’ancien gouverneur du Palais présidentiel, connu pour son efficacité dans le domaine du renseignement, est en Casamance au moment où ces lignes sont écrites.

Très vite, le mystère de la tuerie a commencé à se dissiper. Dix jours après le drame, Yerimpost est en mesure de révéler que les enquêteurs tiennent une piste qui les a conduits à arrêter une vingtaine de suspects. Ils ont établi que ce sont des membres du Mfdc qui, de connivence avec certains de leurs relais dans la population, ont orchestré le carnage. Dans quel but ? Créer le choc, susciter la peur, dissuader tous et toutes pour mieux contrôler le trafic de bois opéré dans cette zone.

Cette thèse a été corroborée par une découverte capitale faite par les gendarmes. Chez Oumar Diédhiou, l’un des suspects arrêtés, ont été trouvés quatre cartons de munitions… Yerimpost en sait davantage mais ne peut pas en dire plus pour ne pas gêner l’enquête toujours en cours…

www.yerimpost.com


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

LE CEDEPS DÉNONCE LE SACCAGE DES LOCAUX DU JOURNAL LES ÉCHOS

03/08/2020

L’INHUMATION DU KHALIFE DE MÉDINA BAYE REPORTÉE À JEUDI (PORTE-PAROLE)

03/08/2020

Menaces, "acharnement" contre Serigne Moustapha Sy... : la police scientifique entre en jeu

03/08/2020

Mercato : Annoncé au Barça, Souleymane Aw signe au Portugal

03/08/2020

Stade Assane Diouf : Le collectif de Rebeuss dément avoir pris des engagements avec...

03/08/2020

​Retrouvée avec 17 kilogrammes de chanvre indien, dissimulés dans une bassine : La commerçante Anais Sagna encourt 10 ans de réclusion criminelle

03/08/2020

​Reconnu coupable d'injures publiques et de mise en danger : L'agresseur du professeur Seydi condamné à 6 mois avec sursis

03/08/2020

Expédition punitive contre le journal Les Echos – Les Moustarchidines seraient-ils des intouchables ?

03/08/2020

"LES ÉCHOS" VICTIME D'ATTENTAT / Habib Ndiaye du PUR revendique via un communiqué la barbarie et donne une piste aux gendarmes

03/08/2020

Saccage Du Siège De « Les Echos’’ : Le CDEPS Condamne Une « Agression Ignoble’’

03/08/2020