Les trois journalistes assassinés en République centrafricaine travaillaient sur des mercenaires russes privés

International

Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ)  a appelé aujourd’hui la République centrafricaine, la Russie et les États-Unis à enquêter sur la mort de trois journalistes russes tués en mission en RCA alors qu’ils enquêtaient sur un groupe de mercenaires russes.

 
Le 31 juillet, les autorités locales ont alerté la MINUSCA, mission des Nations Unies (ONU), après avoir découvert les corps de trois hommes caucasiens et d’un véhicule avec des impacts de balles à environ 30 kilomètres au nord de la ville de Sibut.

Selon une déclaration du ministère russe des Affaires étrangères, l’attentat a eu lieu le 30 juillet et les documents d’identité trouvés avec les corps les ont identifiés comme ceux du journaliste indépendant Orkhan Dzhemal, du directeur du documentaire Aleksandr Rastorguyev et du caméraman Kirill Radchenko.

Un communiqué publié par le centre de recherches d’investigation (Tsur) basé à Moscou, financé par l’homme d’affaires russe en éxil Mikhaïl Khodorkovski, a déclaré que les journalistes étaient en mission, enquêtant sur des mercenaires russes privés, notamment un groupe connu sous le nom de Wagner, en République centrafricaine. Le rédacteur en chef de TsUR, Andrey Konyakhin, a déclaré au CPJ que les journalistes avaient quitté Moscou le 27 juillet et que la dernière communication avec eux était le soir du 29 juillet.


 
« Les responsables de l’assassinat d’Orkhan Dzhemal, Aleksandr Rastorguyev et Kirill Radchenko doivent être traduits en justice« , a déclaré Angela Quintal, coordinatrice du programme Afrique du CPJ, à Harare, au Zimbabwe. «Les autorités de la République centrafricaine, le gouvernement russe et l’ONU devraient agir rapidement pour mener des enquêtes exhaustives et transparentes sur ces morts et veiller à ce que le meurtre de journalistes, qui est la forme la plus brutale de censure, ne puisse avoir lieu impunité. »

Le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a déclaré à la chaîne de télévision d’Etat Rossiya 24 que les diplomates de l’ambassade avaient identifié les corps et travaillaient avec les autorités locales pour enquêter sur le meurtre. Elle a ajouté que les hommes voyageaient en RCA en tant que touristes et que l’ambassade n’était pas au courant de leur présence dans le pays. Zakharova a déclaré que les autorités travaillaient sur le transport des corps vers la Russie. Le comité d’enquête russe a déclaré dans une déclaration du 31 juillet qu’il avait ouvert une enquête criminelle sur les meurtres.


 
La femme de Dzhemal, Irina Gordienko, a déclaré au CPJ qu’elle avait vu une photo des corps et que l’un d’entre eux appartenait bien à son mari.

Ange Maxime Kazagui, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement centrafricain, a déclaré que le chauffeur des journalistes, qui avait survécu après avoir fui, avait déclaré au gouvernement que les agresseurs ne parlaient ni français ni Sango, l’autre langue nationale de RCA.

Kazagui a déclaré que les journalistes sont entrés dans le pays en utilisant des visas touristiques et ne s’étaient pas enregistrés pour l’accréditation des médias. Le gouvernement coopère avec le gouvernement des Etats-Unis et le gouvernement russe pour enquêter sur ces morts, a déclaré Kazagui au CPJ.

Monteiro a déclaré au CPJ que, contrairement à la pratique fréquente de la presse en RCA, la MINUSCA n’avait pas été informée des activités des journalistes.

Au moins un autre journaliste a été tué en RCA en relation avec son travail depuis que le CPJ a commencé à tenir des registres en 1992. Camille Lepage, photojournaliste française indépendante, a été tuée en 2014 lors d’une embuscade tendue contre les troupes avec lesquelles elle était impliquée. La RCA s’est débattue avec une crise humanitaire provoquée en partie par des années de violence entre milices rivales, selon l’U.N.

Source CPJ

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

l'ambassadeur du Royaume au Sénégal remet ses lettres de créance

18/04/2019

Ndèye Tiké Ndiaye: la dame de fer pour remettre l’APR sur les « Rails » à Thiès

18/04/2019

De grands patrons de sociétés de transit mis en cause pour association de malfaiteurs, faux, usage de faux et blanchiment de capitaux... Révélations sur le scandale

18/04/2019

Ziguinchor : Le corps d'un homme criblé de balles découvert

18/04/2019

Voici la déclaration liminaire des ouvriers et travailleurs des boulangeries au siège de "Yen à Marre!

18/04/2019

Élections locales : possible report en 2020

18/04/2019

Ndoffane: Voici l'élève mortellement fauchée par une ambulance

18/04/2019

Air Sénégal: l’amateurisme sans fin…

18/04/2019

Serigne Cheikh Bara Dolli MBACKE : «Macky Veut Tout Simplement S’autoproclamer Roi»

18/04/2019

Pape Gorgui Ndong : "Traduire la vision du Président ne demande pas des diplômes"

18/04/2019