MAGAL 2019 : LA POLICE DÉPLOIE 2538 AGENTS

ACTUALITÉ

La police nationale a déployé 2.538 éléments pour une meilleure circulation des personnes et des biens à l’occasion du Grand Magal de Touba, en perspective duquel elle a procédé à 703 interpellations et des saisies de drogue, a indiqué mardi le directeur de la sécurité publique, le contrôleur de police Abdoulaye Diop.
 
‘’La police a 2.538 éléments, des hommes en tenue mais aussi des hommes qui ne sont pas en tenue. Nous avons beaucoup d’éléments en civil qui travaillent dans le renseignement, dans la police judicaire, dans la drogue’’, a-t-il dit.
 
S’exprimant au cours d’un point de presse, il a souligné que le commissariat spécial de Touba a été renforcé par des agents venus d’autres localités du pays.
 
‘’Nous avons été renforcés par d’autres commissariats (Thiès, Bargny, Rufisque, Kaolack, Louga, Tivaouane) qui ne relèvent pas de la compétence du commissariat spécial de Touba pour rendre fluide la circulation et veiller à ce que les gens se conforment à la réglementation’’, a-t-il expliqué.
 
Pour assurer un bon maillage de la ville religieuse, a-t-il indiqué, la police nationale a mis en place ‘’sept postes avancés’’, pour permettre d’’’aller au-delà des attentes des populations et répondre à leurs exigences et à la demande sociale de sécurité’’. 
 
‘’Dans le cadre de l’exploitation de la communication et de la cyber-sécurité, des drones de surveillance vont intégrer le dispositif et permettront d’avoir une vue sur le comportement des gens sur la voie publique et dans les véhicules’’, a indiqué Abdoulaye Diop.
 
Il a signalé que la police a mené des opérations pré-magal entre le 17 septembre et le 15 octobre, qui lui ont permis de faire des saisies de drogue mais aussi de procéder à des interpellations.
 
 ‘’Il y a eu des opérations pré-magal qui se sont déroulées [et] nous ont permis d’avoir 703 interpellés’’, a-t-il précisé.
 
Il ajoute qu’’’il y a eu également 102 accidents constatés, dont 68 matériels, 42 corporels et 2 mortels’’. Il indique que 150 véhicules ont été ‘’mis en fourrières’’, et 207 motos-jakarta et 60 charrettes immobilisés.
 
Selon lui, ‘’il y a beaucoup d’accidents impliquant des charrettes ou des véhicules à deux roues. C’est pourquoi au niveau des principaux axes, l’accès est interdit à ces charrettes’’.
 
La police a par ailleurs saisi 2, 125 kg de chanvre indien, ainsi que 106 cornets et 108 joints de la même drogue.











aps
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

ESWATINI-SÉNÉGAL : ISMAILA SARR ET MBAYE NIANG FORFAITS (FSF)

14/11/2019

Serigne Mbacké NDIAYE : «Ma Position Maintenant C’est De Ne Plus Limiter Les Mandats Du Président De La République »

14/11/2019

Aliou Cissé: "Pourquoi j'ai confié le brassard à Koulibaly"

14/11/2019

Koweït: le gouvernement démissionne

14/11/2019

À l'exception de Sonko, ce que prépare l'opposition Sénégalaise contre Macky Sall pour les prochaines locales

14/11/2019

Braquage à Mbacké : La main d'un pompiste amputée

14/11/2019

Paris : Un couple malien s’entretue en Seine-Saint-Denis

14/11/2019

Sénégal - Congo Brazza / L'essentiel de la conférence de presse d'Aliou Cissé : Le choix de Koulibaly comme capitaine, la titularisation de Sidy Sarr et Diallo, la blessure d'Ismaïla Sarr...

14/11/2019

Affaire Petrotim : les représentants de Kosmos et de Bp devant le juge d’instruction

14/11/2019

Campagne de commercialisation de l’arachide : l’Eat suspecté de vouloir suspendre la subvention de 22 milliards FCFA

14/11/2019