Dakarposte.com - Le site des scoops
Dakarposte.com

Malawi-Sénégal à 16h : la victoire, rien que la gagne

Rédigé par Dakarposte le Mardi 18 Janvier 2022 à 11:33

Le Sénégal retrouve tous ses cadres au moment d’affronter le Malawi. Edouard Mendy, Kalidou Koulibaly et Idrissa Gana Guèye sont tous opérationnels et devraient donner beaucoup plus de mordant au jeu des Lions, ce mardi à 16h Gmt, au stade de Kouekong de Bafoussam pour la 3ème et dernière journée du groupe B.

 

 

C’est le dernier match de poule des Lions. Certes avec 4 points au compteur et à égalité avec la Guinée, les joueurs d’Aliou Cissé sont assurés de terminer parmi les quatre meilleurs troisièmes des groupes. Seulement, le risque c’est de tirer après un gros morceau en 8èmes de finale. C’est donc tout l’enjeu de battre le Malawi (3ème, 3pts), ce mardi à 16h Gmt, au stade Kouekong de Bafoussam. Déjà, terminer en tête du groupe B, assurera aux Lions de continuer à établir leur camp de base au Tagidor Garden Hotel et de disputer le tour suivant sur une pelouse qu’ils connaissent déjà bien pour y avoir évolué pendant trois rencontres. Contrairement à l’adversaire qu’ils auront en face et qui manquera certainement de repères. Une victoire est alors nécessaire pour doper dans la foulée, le moral de la troupe. D’autant que les deux premiers matchs des Lions ont été quelconques et les critiques qui ont suivi, ont été tout aussi virulentes. «Je ne suis pas quelqu’un de borné. J’ai toujours été un garçon ouvert. J’écoute tout le monde. J’accepte les critiques. Nous parlons tous de la même chose. Peut-être, on le fait différemment», admet le sélectionneur national Aliou, en conférence de presse. Il a donc bien conscience que ses joueurs doivent élever leur niveau de jeu et rassurer les nombreux footeux.

En face, la mission ne sera pas sinécure. Les Flames sont relancés après leur succès sur le Zimbabwe (2-1, 2ème journée) et savent qu’un point acquis devant le Sénégal, peut aussi leur ouvrir les portes des 8èmes. «Sur le papier, le Sénégal est une grande équipe. Mais dans le monde du football tout peut arriver. Nous allons mettre tous les atouts de notre côté pour se qualifier pour les huitièmes de finale», assure John Banda. «Avec les déroulements des matchs, nous assistons à de nombreuses surprises. Algérie-Guinée équatoriale (0-1) est un exemple. Cette rencontre peut nous servir d’inspiration pour venir à bout de cette équipe du Sénégal», ajoute le milieu de terrain du Malawi.

 

Retours de Koulibaly, de Mendy et de Gana

Exit le duo Pape Abou Cissé-Abdou Diallo, place à une nouvelle paire axiale avec Kalidou Koulibaly et Abdou Diallo dans la charnière centrale. Le capitaine des Lions est de retour dans les terrains après plus d’un mois d’arrêt. Face au Malawi, Koulibaly est attendu pour mieux bétonner l’arrière-garde. Sauf qu’il pourrait souffrir d’un manque de rythme surtout que ce sera son premier match dans la Coupe d’Afrique (voir par ailleurs). Il ne sera pas le seul à effectuer son come-back. Dans les buts, Edouard Mendy testé positif à la Covid-19, devrait reprendre ses gants pour suppléer Seyni Dieng, auteur de deux excellentes sorties et aucun but pris. Au milieu de terrain, Idrissa Gana Guèye, guéri de la Covid également, sera aligné dans l’entrejeu avec l’inoxydable Cheikhou Kouyaté. Le Sénégal retrouve ainsi ses cadres après avoir souffert lors de ses deux premiers matchs de ces absences qui n’étaient pas des moindres. Aux Lions de jouer, de gagner mais également de rassurer dans le jeu.

 

 

 

 

 

Papa Lamine NDOUR

(envoyé spécial)

Notez



Inscription à la newsletter











Vidéos & images