Dakarposte.com - Le site des scoops

Polémique 3e mandat : Ce qu'en dit le Palais de la République

ACTUALITÉ

La réplique du Palais de la République n'a pas tardé suite à la polémique soulevée par le constitutionnaliste Babacar Guèye sur un troisième mandat que pourrait briguer le président Macky Sall en cas de réélection. El Hadji Hamidou Kassé, conseiller en communication du président Macky Sall, estime que le débat sur le mandat présidentiel est clos suite au référendum du 30 mars 2016.
 
"Nous ne sommes pas dans le cadre d'une nouvelle constitution ; en 2016, il s'est agi d'organiser un référendum sur un ensemble de points dont un sur la durée du mandat présidentiel. Par conséquent, la question ne portait pas sur le nombre et la durée du mandat présidentiel", explique Hamidou Kassé à nos confrères de Dakarmatin.
 
Il précise sa pensée : "Nous sommes dans une continuité ; par conséquent, on n'a pas besoin de dispositifs transitoires. En toute logique, dès lors que le problème ne se pose pas, on n'a pas besoin de dispositifs transitoires".
 
À en croire toujours le conseiller du chef de l'Etat, seul un référendum pourrait permettre une nouvelle révision de la constitution qui a été verrouillée, selon lui. "Politiquement, le président Macky Sall a, lui-même, proposé le verrouillage au référendum de 2016 des dispositions relatives au mode du scrutin, à la durée du mandat et au nombre de mandat ; ça veut dire que ces dispositions ne sont susceptibles d'aucune révision sauf si le peuple sénégalais adoptait une nouvelle constitution", tranche Hamidou Kassé.
 
Auteur: Seneweb News - Seneweb.com

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Deux sénégalais arrêtés en territoire gambien pour présumé cambriolage d'une boutique à Keur Pathé.

07/07/2020

DÉCLARATION de PIERRE GOUDIABY ATEPA suite aux accusations d'ABY NDOUR

06/07/2020

Sibeth Ndiaye n'a pas souhaité rester au gouvernement pour…

06/07/2020

Remaniement : Castex dévoile son gouvernement

06/07/2020

Nécrologie : L’Observateur en deuil

06/07/2020

Affaire Moustapha Cisse Lô : C’est Macky Sall qui nous doit des comptes. (Par Thierno Bocoum)

06/07/2020

URGENT : Moustapha Cissé Lo exclu de l’Alliance Pour la République (APR)

06/07/2020

La France attend les noms des ministres du gouvernement Castex

06/07/2020

Merci Adja ! (Par El Malick Seck)

06/07/2020

URGENT- Moustapha Cissé Lô exclu de l'APR !

06/07/2020