Regardez le « stress » de l’Etat devant l’attaque en Casamance

ACTUALITÉ



Les services de la Présidence doivent garder les nerfs solides. Quelques heures après cette attaque survenue ce samedi 6 janvier 2018 en Casamance  et qui a causé la mort de 13 jeunes et 9 blessés, la présidence de la République a sorti un communiqué pour faire le point sur la situation.

Seulement, devant le stress ou par négligence, le rédacteur a mal daté le document. Une « coquille » qui aurait pu être corrigée après une simple relecture, mais quand même rigoureuse. La Présidence a souvent publié des documents avec des erreurs plus ou moins équivalentes à celle-ci.

Mais « en temps de guerre » -comme en temps de paix d’ailleurs-, il est important de ne laisser apparaître aucune faille devant l’ennemie. Surtout quand cela peut faire penser à un « stress » devant ce carnage perpétré par une bande armée.


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Djibouti : accusé de meurtre, l’ingénieur Mor Diarra Ndiaye finalement libéré

21/09/2019

Gilets jaunes, climat, retraites : journée de manifestations tendue à Paris

21/09/2019

Inauguration de la Mosquée Massalikoul Jinane : Mohamed Ndiaye Rahma met des bus à la disposition des talibés mourides de Kaolack pour rallier Dakar

21/09/2019

Inauguration Massalikoul Jinaane : Wade et Macky seront bien présents

21/09/2019

«J’ai été pris manu militari en otage, capturé comme un criminel»

21/09/2019

Saisies Récurrentes De Drogue Au Sénégal : Vers Un Gros Scandale Qui Va Éclabousser Du Beau Monde

21/09/2019

Gilets jaunes, Journées du patrimoine, climat, retraites : un samedi sous haute surveillance

21/09/2019

Affaire des lesbiennes de Thiaroye : Le mari de Coumba Dramé parle

21/09/2019

Arrestations au Caire après des manifestations inédites contre le président Sissi

21/09/2019

Adama Gaye après sa libération: « je maintiens mes écrits et je suis disposé à aller plus loin si besoin»

21/09/2019