Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com

Seydou Nourou Ba installé: « Les Sénégalais veulent des élections libres, crédibles, et transparentes… »

Rédigé par Dakarposte le Mardi 12 Décembre 2017 à 13:41

Ce mardi, Seydou Nourou Ba a, officiellement, été installé par le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye. L’ambassadeur est désormais à la tête du comité de concertation du processus électoral. Un choix de l’autorité approuvé par bon nombre de la classe politique, même si d’aucuns restent sceptiques. L’intéressé rassure, de son côté, avant de réitérer l’appel au dialogue.
« Je n’ai jamais pensé occuper ce siège« , confesse Seydou Nourou Ba qui considère que ce n’est point un hasard. « Vous avez proposé ma modeste personne. Ce qui ajoute encore une fois des responsabilités que j’entends partager avec chacun et chacune de vous« , confie l’ambassadeur. Un choix, en sa personne, qui n’a fait l’objet « d’aucune objection » de l’autorité. « Nous allons chercher à parachever, ensemble, ce qui a été fait, déjà, dans le respect des nuances, voire des différences« , rassure-t-il.
« Des consensus forts ont été bâtis« , de l’avis de M. Ba, qui sont à consolider et à renforcer. « Beaucoup déjà a  été fait, beaucoup également reste à faire« , estime-t-il. A cet effet, il est d’avis que beaucoup devra se faire pour consolider et dépasser ce qu’il considère comme « des acquis« . « En patriote responsable et engagé que vous êtes, vous pouvez relever le défis« , rappelant ainsi les paroles de Victor Hugo qui disait: « Tant que le possible n’est pas épuisé, le devoir n’est pas encore rempli…« .
« Les Sénégalais nous regardent. Les Sénégalais nous écoutent, ils en ont le droit… Nous avons le droit de les entendre. Ils veulent des élections libres, crédibles, et transparentes, dans le respect de la pluralité des opinions et du respect de la dignité de chacun. Si nous partageons tout cela entre patriotes, nous ferons, sûrement, tous cap vers cet objectif », d’où, selon Seydou Nourou Ba, l’importance du cadre de concertation sur le processus électoral.
Il assure ainsi, qu’avec l’opposition et les non-alignés, ils en feront ensemble l’évaluation de ses forces, de ses faiblesses, « comme toute oeuvre humaine« , pour tirer, voire apprendre des performances et contre-performances, les leçons qui devront baliser leur marche vers « cet objectif partagé« . Il lance ainsi un appel à « d’autres patriotes » qui, certainement partagent les mêmes objectifs « peut être avec des démarches nuancées, pour ne pas dire contradictoires« . « Pour progresser« , de son point de vu, « il faut périodiquement se remettre en cause« .
Notez










Inscription à la newsletter











Vidéos & images