Dakarposte.com - le site des scoops et des exclusivités

Abdoul Mbaye regrette l’utilisation de la justice pour écarter des concurrents à Macky Sall

Lundi 18 Décembre 2017
ACTUALITÉ

La réunion du Conseil national (Cn) de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act), ce week-end, a évoqué, entre autres, l’affaire Khalifa Sall.
“En ce qui concerne le démarrage du procès du député-maire de Dakar, Khalifa Sall, le CN regrette l’utilisation de la justice pour écarter des concurrents au président de la République en exercice dans la perspective des élections de 2019”, souligne le communiqué parvenu à Senego.
Convaincu qu’une grande majorité des magistrats sénégalais restent jaloux de leur indépendance et de leur dignité, le leader de l’Act, Abdoul Mbaye, demande l’application stricte de la loi et d’une justice qui ne serait pas à deux vitesses dans notre démocratie. 

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

En quête de contrats et d'alliés, Mohammed ben Salmane entame une tournée en Asie

17/02/2019

Alexandre Benalla porte plainte après la diffusion d'enregistrements par Mediapart

17/02/2019

Mozambique- Le fils de l’ex-président arrêté

17/02/2019

Présidentielle nigériane: le duel des dinosaures

11/02/2019

Accident de Sicap : Mously Mbaye est finalement décédée

11/02/2019

Présidence de l'Union africaine: après Paul Kagame, voilà Abdel Fattah al-Siss

11/02/2019

Grave accident à Thiès : Une élève, K. Dieng âgée de 18 ans, meurt sur le coup, la tête écrasée par un camion

15/02/2019

Affaire 94 milliards: Les députés convoqués ce vendredi

13/02/2019

50 millions de la Fondation « Servir le Sénégal » aux mosquées de la Patte- d’oie : « Aucune consigne de vote en faveur du Président » (Association des musulmans)

13/02/2019

Gorom : Un camion écrase mortellement un enfant de 6 ans

13/02/2019