Abdoul Mbaye regrette l’utilisation de la justice pour écarter des concurrents à Macky Sall

ACTUALITÉ


La réunion du Conseil national (Cn) de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act), ce week-end, a évoqué, entre autres, l’affaire Khalifa Sall.
“En ce qui concerne le démarrage du procès du député-maire de Dakar, Khalifa Sall, le CN regrette l’utilisation de la justice pour écarter des concurrents au président de la République en exercice dans la perspective des élections de 2019”, souligne le communiqué parvenu à Senego.
Convaincu qu’une grande majorité des magistrats sénégalais restent jaloux de leur indépendance et de leur dignité, le leader de l’Act, Abdoul Mbaye, demande l’application stricte de la loi et d’une justice qui ne serait pas à deux vitesses dans notre démocratie. 

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Diamniadio: Un malade mental retrouvé égorgé aux abords de « Dakar Arena »

24/07/2019

MAGAL DE DAROU SALAM / Mame Cheikh Anta Mbacké, le plus célèbre argentier mouride raconté par Serigne Fallou Gallass Sylla

24/07/2019

La dépouille de feu Ameth Amar attendue jeudi prochain à Dakar...Le défunt patron de NMA va désormais se reposer à Darou Salam

23/07/2019

Fin du Certificat d'Origine (CO) Entrée du Système REX

23/07/2019

Séoul accuse la Russie d'avoir violé son espace aérien, Moscou dément

23/07/2019

« Goodbye my friend... » (Par Cheikh Mbacké Guissé)

23/07/2019

Après le décès de Tanor, le PS encore endeuillé... "Bill", le fils aîné de feue Adja Arame Diène s'en est allé

23/07/2019

Macky Sall rend hommage à Ahmeth Amar

23/07/2019

Succession de Tanor : quel leader pour mener le Ps à bon port ?

23/07/2019

Youssou Ndour sur le décès d’Ameth Amar : « C’est une grande perte pour le Sénégal »

23/07/2019