Dakarposte.com - Le site des scoops

En ce moment où le monde est en deuil, nous partageons la peine profonde que nous ressentons avec tous ceux qui sont unis par l’estime et la considération du Khalife Cheikh Ahmed Tidiane Niass.

ACTUALITÉ

En ce moment où le monde est en deuil, nous partageons la peine profonde que nous ressentons avec tous ceux qui sont unis par l’estime et la considération du Khalife Cheikh Ahmed Tidiane Niass.
Lorsque l’on vit un deuil, les mots font souvent défaut pour décrire ce que l’on ressent. 
En ces moments particuliers, nous tenons à nous associer à la tristesse qui étreint d’abord la Nation sénégalaise et ensuite les talibés Baye du Sénégal, de la Gambie, du Ghana, en passant par le Nigéria, les USA, l’Angleterre, pour ne citer que ces pays. 
Il porte si bien le nom du fondateur de la Tidjania. Il était le 4ième Khalife de Baye Niass. Fils de Baye Niass et de Zeyda Mariama Niang, Cheikh Ahmed Ibrahima Niass était certes, un guide religieux mais également un écrivain, un diplomate et un réel amortisseur social. C’était mon ami depuis notre plus jeune enfance, amitié favorisée par des liens familiaux très étroits. 
Après ses études coraniques en Mauritanie, ses missions à l’étranger en compagnie de Baye Niass, celui que l’on appelait affectueusement « Papeu Cheikh » était aimé au Sénégal mais encore plus à l’étranger. Il a tiré cet amour non seulement du fait du Khalifat mais également de sa grande culture, de sa courtoisie exceptionnelle et de son accessibilité. Je témoigne de son courage et de son intelligence exceptionnelle. Le Saint homme incarnait l’élégance du Maître, la discipline du soufi accompli et le détenteur de secrets. 

Très actif dans le social à travers ses associations dont l’Union  pour la Concorde et la solidarité, il a été un soutien de taille aux nécessiteux. Homme d’action, il aura participé à la modernisation de la cité religieuse, à la redynamisation de la « Jamiyatou Ansaroudine » mise sur pied par Baye Niass mais également à la construction de Daaras,  d’écoles et d’hôpitaux un peu partout.
 
Il était un Khalife humble, un disciple, un talibé au service des différents Khalifes de Médina Baye, notamment Cheikh Aliou Cissé,  Cheikh Abdallah Ibrahima Niass et Cheikh Ahmed Dame Ibrahima Niass.
Le Khalife a été un homme de cœur, d’une sagesse remarquable, un soufi complet qui aura servi convenablement et rigoureusement, Médina Baye et le Sénégal. Oui, bien au-delà du Sénégal, il a été l’ambassadeur des belles valeurs universelles de notre cher Sénégal mais aussi le vrai visage de l’islam pour le monde entier.
Aujourd’hui, nous rendons hommage à cet homme de Dieu, homme de paix, extrêmement lucide sur notre monde et respectueux de l’être humain. Il a œuvré humblement et discrètement tout au long de sa vie pour s’adapter à son temps et à ses géographies grandissantes sous son travail admirable. Niass !
Cheikh Ahmed Tidiane Niass, s’en est allé discrètement, nous laissant tous orphelins d’une idée limpide du comportement du talibé, du coran, de la valeur du travail, de la grandeur du Sénégal et du chemin à parcourir pour la restaurer. Le magnifique travail de tous nos différents Khalifes, toutes familles confondues rayonne au-delà des frontières du Sénégal et montre aux générations actuelles et à venir la nécessité de rester sur ce chemin tracé, qui est le même et d’aller encore plus loin sur cette haute idée du Sénégalais dans sa droiture, sa foi, ses capacités et du potentiel du Sénégal à compter parmi les plus grands pays du monde.
Au nom des Forces Nouvelles, je présente mes condoléances les plus attristées à toute la famille de Baye Niass, à la Famille Tidjane et à toute la Umma islamique.
Avec tristesse, les Forces Nouvelles rendent hommage à un saint homme, un bâtisseur et une figure remarquable de la Fayda Tidjania. Qu’Allah l'élève vers les jardins réservés aux saints et aux élus de Dieu. 
Nous présentons nos condoléances émues au Khalife Serigne Mahy Ibrahima Niass, à toute la Tidjinia, à la Nation Sénégalaise et à toute la Ummat islamiyya. 
 
Repose en Paix Serigne bi.
 
Khouraïchi THIAM 
Président des Forces Nouvelles 

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Mali : Ba N'Daou, ancien ministre de la Défense, désigné président de transition

21/09/2020

LES VÉRITÉS DU RAPPORT DU DÉPARTEMENT D’ÉTAT AMÉRICAIN SUR LE CLIMAT DES INVESTISSEMENTS 2020 : Les Etats-Unis louent les avancées du PSE et annoncent le triplement de leurs investissements privés au Sénégal.

21/09/2020

Téliko, juge ou opposant politique (Madiambal Diagne)

21/09/2020

ABOUBACAR SEDIKH BEYE DG DU PAD :‘’Le port fonctionne à plein régime dans un contexte extrêmement moribond pour l’économie mondiale’’

21/09/2020

Affaire Hiba Thiam : Dame Amar et Cie renvoyés en correctionnel

21/09/2020

Audition du juge Téliko : Pourquoi le ministre de la Justice est mouillé

21/09/2020

Serigne Ahmadou Gaye, juriste-politiste : «affirmer que le président sortant a droit à un troisième mandat est juridiquement illégal»

21/09/2020

Mali: dernières discussions et consultations à la veille de l’ultimatum de la Cédéao

21/09/2020

CORONAVIRUS DANS L’ARMÉE : LES 208 SOLDATS TOUS GUÉRIS !

21/09/2020

Le durcissement des mesures sanitaires divise les populations en Europe

21/09/2020